leral.net | S'informer en temps réel
Hebergeur d'image

Fin bagarreur, nguimb jugé mystique et stratégie défensive : Les 3 armes qui ont propulsé Lac 2 au sommet

il est vrai qu’il présente l’étoffe d’un grand champion, mais Lac de Guiers 2 a été vite propulsé au sommet de la lutte grâce à trois aspects essentiels : ses capacités de bon bagarreur, son nguimb que les adversaires craignaient mystiquement de toucher et sa stratégie défensive.


Rédigé par leral.net le Vendredi 17 Février 2017 à 12:42 | | 0 commentaire(s)|

Fin bagarreur, Nguimb jugé mystique et stratégie Défensive : Les 3 armes qui ont propulsé Lac 2 au sommet
Fin bagarreur, Nguimb jugé mystique et stratégie Défensive : Les 3 armes qui ont propulsé Lac 2 au sommet
Réputation de fin bagarreur

À ses débuts, Lac de Guiers 2 faisait trop dans la bagarre. Il a réussi plusieurs de ses combats grâce à ses qualités de bagarreur. Contre Ness, Babacar Diallo, Mansour, Batika, etc. il avait fait montre d’un visage de bagarreur. Il était surtout plus dangereux avec ses uppercuts. Sunu Lamb avait à cet effet fini par le surnommer le "Puncheur du Walo". Le staff technique de plusieurs de ses adversaires prévenait même ses protégés d’éviter d’encaisser ses coups dévastateurs.

Un atout qui faisait qu’aucun lutteur ne souhaitait encaisser les coups du prochain adversaire de Modou Lô. C’est ainsi que certains fuyaient ses coups jusqu’à ce que le "Puncheur du Walo" trouve vite la brèche, les attaque et les dépose très rapidement au sol. Ce fut le cas avec son combat contre Zoss. Quand Lac 2 a marché sur le Show Man, celui-ci a reculé jusqu’à lui faciliter un KO fatal.


Nguimb mystiquement intouchable

L’autre fait qui, par le passé, a milité en faveur de Lac de Guiers 2, c’était le volet mystique. Pendant toute sa participation au Championnat de lutte avec frappe (CLAF) de Gaston Mbengue, il se susurrait que le dernier vainqueur de Yékini était mystiquement dangereux. Pis, il était même interdit à ses vis-à-vis de toucher à un seul morceau de son nguimb. En effet, on faisait circuler l’information selon laquelle «quiconque touche au nguimb de Lac 2 sera mystérieusement brûlé».

A l’époque, plusieurs athlètes qui l’ont affronté étaient tombés dans le piège. Ils n’osaient pas toucher un seul instant à son nguimb. Et comme il est difficile de battre un lutteur sans se saisir de son pagne, le "Puncheur du Walo" en profitait pour les vaincre sans difficulté. C’est pratiquement lors de son combat contre Tapha Guèye que les lutteurs ont commencé à avoir le courage de se saisir de l’enfant de Sédhiou par le nguimb. Le 2e Tigre de Fass l’avait pris par le nguimb sans dégât. Avant que ce phénomène ne soit démythifié, Lac 2 n’en avait tiré que des dividendes.

Stratégie défensive

Aujourd’hui, Lac 2 est en mode stratégie défensive. Selon l’ancien lutteur Birahim Ndiaye, la stratégie défensive fait partie de la lutte. A l’en croire, en lutte il y a deux choses : l’attaque et la défense. Le patron de Sakku Xam Xam ne cesse de dire que le chef de file de l’écurie Walo a un atout de taille avec son style défensif. Après avoir fait la différence dans beaucoup de ses duels avec cette option stratégique défensive, Lac 2 faisait finalement peur à quiconque devait le croiser. Car il est très difficile de le vaincre s’il se met dans une posture défensive.

C’est d’ailleurs ce qu’a compris Modou Lô en lui disant qu’il doit prendre ses responsabilités avec des initiatives. Ce qu’il faut remarquer, c’est que cette stratégie défensive toujours adoptée par l’enfant de Guédiawaye est devenue une sorte de psychose tactique pour ses adversaires. Et le natif de Fith Mith n’a pas envie de changer. Il a déclaré lors de leur dernier face-à-face à la 2stv qu’il va encore faire des calculs pour se tirer d’affaire. Cette situation défensive du poulain de Mouhamed Ali trouble gravement ses adversaires.

SunuLamb