leral.net | S'informer en temps réel

Finale Zone 2A de toutes les attractions : Doudou Kâ inonde de monde le Stade Aline Sitoé Diatta


Rédigé par leral.net le Dimanche 20 Décembre 2015 à 22:12 | | 0 commentaire(s)|


Ce samedi, la finale opposant Tee Sito à Yamatogne a été le match de toutes les attractions à Ziguinchor. Ces deux équipes ont eu droit à tous les honneurs en jouant la plus populaire de ces dernières années de l’histoire des navétanes dans la capitale du Sud, en termes d’engouement, de mobilisation et de récompenses. Le parrain Doudou Kâ, responsable politique Apr de Ziguinchor et Administrateur Général du Fongip, pour gagner en succès ce qu’aucun des prédécesseurs n’a obtenu a mis les bouchées doubles. Dans un mythique Stade Aline Sitoé Diatta plein comme œuf, le match joué en nocturne a été un duel livré sous les yeux des milliers de spectateurs qui se sont frayés le passage libre grâce au parrain qui fait sauter les verrous de la porte d’entrée principale.

Sur un terrain politique ziguinchorois à conquérir par le parti au pouvoir, Doudou Kâ a été accueilli par un monde de jeunes fiers et exprimant reconnaissance à celui dont le soutien n’a jamais fait défaut. Le patron du Fongip en star de la soirée a communié avec le charmant public. A ses côtés, l’international sénégalais du foot ball Tony Mario Sylva et Amadou Lamine Dieng patron de l’Anpej. Au total, 7 coupes ont été remises, des lots d’équipements comme des jeux de maillots, avec à la particularité des blousons.
Au-delà des affiches expressives sur lesquelles il est inscrit entre autres messages « Ziguinchor réclame Doudou Kâ », le rendez de ce samedi à Ziguinchor a été un véritable gain politique d’une fête qui a vu la participation de plus de 30 maires du mouvement « And Falaat Macky Sall Ak Doudou Kâ ». Les membres de la structure qui a grossit de 43 à 47 maires désormais ont été présentés à la presse peu avant leur départ pour le Stade où ils sont accueils en invités d’honneur. Des responsables politiques de l’opposition, particulièrement de l’Ucs de Abdoulaye Baldé que sont Seydou Sané, Taïbou Diédhiou et Samba Gackou ont également pris part à la fête. Au terme des 90 minutes de jeu, les deux équipes obligées à jouer les prolongations se sont partagées chacune 1 but partout. Face à Yamatogne très agressif et qui termine vainqueur à l’issue de l’épreuve des tirs au but, Tee Sito S’est incliné. L’objectif du parrain Doudou Kâ est dès lors largement atteint puisqu’outre la forte mobilisation, le matche s’est joué dans un climat de parfait fair-play, respectant ainsi l’appel du parrain à la non-violence dans les stades.







Hebergeur d'image