leral.net | S'informer en temps réel

Financement de l’Union européenne à l’Ofnac : Plus de 262 millions pour lutter contre la fraude et la corruption

Un financement d’un montant de 262 millions 211 mille 288 FCfa vient d’être octroyé à l’Office national pour la lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac). Cette initiative vise à aider la structure dans sa mission de combattre la corruption et la fraude.


Rédigé par leral.net le Jeudi 1 Octobre 2015 à 14:08 | | 3 commentaire(s)|

Pour réduire et combattre la corruption mais aussi la fraude, l’Union européenne et l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac) ont procédé, ce matin, à la signature d’un contrat de subvention. Estimé à 262 millions 211 mille 288 FCfa, ce financement va aider la structure de lutte contre la fraude et la corruption à mettre en œuvre son plan d’action dans les domaines de la formation, la sensibilisation, la communication, la recherche et les enquêtes.

Revenant sur les méfaits de la corruption, M. Joaquin Gonzalez Ducay, ambassadeur et chef de la délégation de l’Union européenne au Sénégal a soutenu : « Partout où elle sévit, la corruption nuit à l’administration des affaires publiques. Elle est également perçue comme une menace majeure pour le secteur privé, car elle sape la confiance nécessaire au maintien et au développement ». A l'en croire, c’est à ce titre que « l’Ue est, donc, prête à appuyer financièrement l’Ofnac, en partenariat avec le gouvernement du Sénégal qui a inscrit la lutte contre la corruption comme un objectif clé du Plan Sénégal émergent » .

Pour sa part, la présidente de l’Ofnac, Mme Nafi Ngom Keïta a salué cette initiative avant de soutenir que pour mener une lutte efficace contre la fraude et la corruption, l’accent sera mis sur "l’impérieuse nécessité d’informer et de former le citoyen, aussi bien dans ses activités civiles que dans ses relations professionnelles, en vue d’en faire le premier rempart contre la corruption". « Nous confirmons, ainsi, la place centrale que nous lui accordons dans notre stratégie de prévention et de lutte contre la corruption », renseigne--t-elle.

Mariama Kobar Saleh






Hebergeur d'image