leral.net | S'informer en temps réel

Financement des entreprises sénégalaises : Le Premier ministre annonce la mise sur pied d'un observatoire pour les Pme-Pmi

La Banque nationale pour le développement économique (Bnde) a fait, hier, lors de la cérémonie d’ouverture du Forum international sur le financement, la promotion des Petites et moyennes entreprises (Pme) et de l'entrepreneuriat, le diagnostic des Pme et les Petites et moyennes industries (Pmi). Le Forum avait pour thème : « Financement des Petites et moyennes entreprises et modernisation de l’économie : Pour un Sénégal émergent ». Convaincu de l'importance des Pme-Pmi dans la réussite du Pse, le Premier ministre a annoncé la mise sur pieds d'un Observatoire national pour les Pme-Pmi.


Rédigé par leral.net le Vendredi 22 Avril 2016 à 15:47 | | 1 commentaire(s)|

Pour le Directeur général de la Bnde, la promotion, le financement du Pme et l’entrepreunariat constituent un triptyque dont les enjeux sont en parfaite cohérence avec cette volonté de renforcer et consolider le tissu économique du Sénégal. Cependant, a-t-il fait remarquer, « les Pme-Pmi constituent plus de 70% du tissu économique au Sénégal, mais ne représentent que 16% des portefeuilles de prêts de banque avec 2/3 de ses demandes prises en charge ».

Et pourtant, a souligné le Dg de la Bnde, les Pme-Pmi sont le socle du développement économique du pays. « Les Pme-Pmi jouent, sans conteste, un rôle capital dans le processus de développement économique et social d’une Nation. Il n’y a pas de développement sans la présence d’un tissu étoffé des Pme-Pmi permettant de valoriser les potentialités locales, de créer massivement des emplois, de produire une part substantielle de ce que nous consommons et réduire ainsi la lourde facture des importations que paie notre économie », a-t-il indiqué dans Le Populaire.

Pour sa part, le Premier ministre, Mahammad Boun Abdallah Dionne a estimé que la question du financement des Pme-Pmi est primordiale pour le développement économique et social. Ainsi, en dehors d’être « le fer de lance de nos économies », les Pme constituent « le principal jugement d’emploi des nations africaines. Les Pme sont le socle de la croissance et l’une des principales sources d’emploi et de revenus, conditions indispensable pour lutter contre la pauvreté et assurer le bien-être des populations africaines », a soutenu M. Dionne. D’après lui, « trouver des solutions idoines à cette épineuse question du financement, c’est ouvrir des pistes pour rendre nos économies plus viables et plus résiliente face aux chocs ». Pour ce faire, renseigne le journal, le chef du gouvernement a envisagé la mise sur pied d’un observatoire national des Pme-Pmi pour assurer le suivi de leurs fonctionnements.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image