leral.net | S'informer en temps réel

Finances, mercato : les Girondins de Bordeaux annoncent la couleur pour cet hiver

Si les Girondins de Bordeaux n'ont pas à se plaindre sur le plan financier, ils pourraient tout de même dégraisser cet hiver pour faire toujours plus d'économies.


Rédigé par leral.net le Jeudi 27 Septembre 2012 à 14:51 | | 0 commentaire(s)|

Finances, mercato : les Girondins de Bordeaux annoncent la couleur pour cet hiver
La sérénité est de mise à Bordeaux. Les Girondins restent sur une série en cours de 15 matches sans défaite en Ligue 1 et ont brillé pour leurs débuts en Europa League. De quoi ravir les supporters de Chaban-Delmas. D’autant que cette belle tenue sur le plan sportif déteint sur la santé économique du club au scapulaire. « Quand vous terminez une saison à 200 à l’heure, avec un happy end à la fin, vous donnez forcément envie à vos soutiens de revenir l’année suivante », a indiqué le directeur général Alain Deveseleer dans les colonnes de Sud-Ouest.

Le décideur aquitain a confirmé que les sponsors étaient fidèles et payaient toujours aussi. « Nous avons la chance d’avoir une base de sponsors majeurs stables. Puma s’est engagé pour sept saisons supplémentaires, ce qui fera vingt ans de partenariat, Kia (Ndlr, qui occupe le principal emplacement sur le maillot) a renouvelé son contrat pour la huitième année consécutive, Cdiscount, Groupama, le Crédit Agricole, Orange (Ndlr, qui a renouvelé son partenariat pour trois ans, hier soir) et Pichet (Ndlr, à une hauteur moindre) sont toujours présents. On n’a jamais baissé nos tarifs mais on n’a pas abusé non plus quand tout allait bien. Quand des entreprises en difficulté nous ont demandé de réduire leur participation malgré des contrats en cours, on a accepté de faire l’effort. On préfère les accompagner plutôt qu’elles partent », a-t-il expliqué.

Bien accompagné par ses partenaires, Bordeaux mise beaucoup sur son nouveau stade, dont la livraison est prévue en 2015, pour augmenter encore ses revenus liés au sponsoring. « Il offrira de nouveaux lieux de vie pour le grand public et il nous permettra d’offrir des réceptifs de meilleure qualité à nos sponsors : cela n’aura rien à voir », a-t-il conclu. Pour autant, même si les perspectives sont bonnes, l’écurie du président Jean-Louis Triaud reste très prudente sur le plan économique. Cet été, elle a ainsi été la seule en Ligue 1 à ne recruter personne.

Et d’après RMC, cela a porté ses fruits. Le montant des pertes a considérablement été réduit, passant de 22 M€ à 11 M€. Ce n’est d’ailleurs pas terminé puisqu’à en croire les informations de RMC, les Girondins n’excluent pas de nouveaux départs lors du mercato d’hiver pour faire entrer encore un peu d’argent frais dans les caisses, histoire de satisfaire les actionnaires. Francis Gillot devra donc continuer à exceller pour gérer au mieux son effectif actuel. Pour l’instant, ça marche. Pourvu que ça dure !

Alexis Pereira






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image