leral.net | S'informer en temps réel

Fissure dans les rangs des leaders de l’opposition : Djibo Kâ claque la porte du Front de l’opposition pour « rejoindre » Macky

Le leader de l’Urd a quitté le Front de l’opposition, jeudi dernier, lors d’une réunion chez Decroix. Il leur a fait savoir qu’il avait reçu instruction de son parti pour entrer en négociation avec le Président Macky Sall, annonce le journal La Tribune.


Rédigé par leral.net le Lundi 17 Août 2015 à 09:09 | | 32 commentaire(s)|

Djibo Leyti Kâ a annoncé, en exclusivité, lors de la réunion de la bande des 7 du Front des leaders de l’opposition pour annoncer qu’il allait quitter la coalition, ce pour aller négocier avec le pouvoir, renseigne La Tribune. Arrivé en retard chez Decroix, où se tenait la réunion, il a finalement lâché le morceau après avoir prétexté avoir été retenu par une séance d’entraînement au golf, selon le journal. Prenant la parole, il laisse entendre : « Je viens vous annoncer que j’ai reçu mandat de mon parti pour aller discuter… », dira-t-il, à la surprise générale. Interpellé par un membre du Front Djibo Kâ a juste dit qu’il allait discuter avec qui de droit. Il termine son speech pour leur signaler également qu’il les aime bien, surtout qu’ils ont combattus ensemble dans les moments les plus durs. A la suite de cette annonce, Cheikh Bamba Dièye lui a dit qu’il ne pouvait pas être dans l’opposition et négocier avec le pouvoir. Et Djibo Kâ ne se l’est pas fait dire deux fois : « Je sais que je ne peux plus assister aux réunions. D’ailleurs, j’étais juste passé pour vous dire au revoir », lui a-t-il répondu avant de prendre congés définitivement de l’assistance.

Le départ de Djibo Kâ a, selon le journal, créé une gêne terrible de la part de certains leaders. « C’est vrai que nous ne voudrions pas qu’il s’en aille, mais nous ne le regrettons pas, car c’est une porte pour ceux qui avaient exigé son départ du groupe pour entrer. Et sous peu, vous allez entendre parler de l’arrivée de leaders plus représentatifs que lui sur l’échiquier politique », a lancé un leader.






Hebergeur d'image