leral.net | S'informer en temps réel

Foire internationale buccodentaire : Dakar vers une première en Afrique

Dans quelques mois, Dakar sera le centre du monde dans le domaine de la Santé Buccodentaire. La capitale sénégalaise abritera en effet, une foire internationale spécifiquement dédiée à ce secteur.


Rédigé par leral.net le Dimanche 24 Mai 2015 à 17:05 | | 0 commentaire(s)|

Foire internationale buccodentaire : Dakar vers une première en Afrique
Dénommée « International Dental Exhibition Africa », elle vise à présenter des opportunités, des perspectives et solutions face aux défis du secteur. Amina Badiane, co-organisatrice de l’événement, en présence de ses partenaires, a récemment convié la presse à des échanges dans le cadre du lancement à Dakar du 1er Salon international sur le secteur dentaire, prévu en octobre prochain.

Contexte et Justification d’une rencontre internationale

D’après Cristiano Cellerino, co-organisateur de l’événement, entre 40 000 et 60 000 dans des pays occidentaux comme la France, l’Italie, le Sénégal ne dénombre que 500 dentistes pour une population de plus 13 millions d’habitants.

Alors que les autres continents enregistrent une foire par mois destinée spécialement au secteur Buccodentaire, cette opportunité ne s’est jamais offerte à l’Afrique.

Troisième tare d’une longue liste, l’UNIDI qui regroupe plus de 120 industries spécialisées dans ce domaine, n’a jamais pu présenter ses privilèges et opportunités au continent noir.

C’est ainsi que pour rectifier progressivement le tir, une foire annuelle avait été programmée en 2014, une initiative malheureusement faussée par la pandémie Ebola.

Loin d’abandonner et consciente de cette nécessité pour l’Afrique de saisir ces opportunités de solutions, l’Union nationale des industries dentaires italiennes (UNIDI), en partenariat avec FDI (World Dental Fédération) a finalisé pour cette année, plus précisément du 17 au 19 Octobre 2015, la foire dénommée : International Dental Exhibition Africa (IDEA), qui aura lieu au Centre International du Commerce Extérieur du Sénégal (CICES).

L’Afrique tient ainsi son premier salon consacré au secteur dentaire en Afrique.

Le pourquoi du choix porté sur le Sénégal

Entre autres critères de choix, la stabilité notée au pays de la Téranga, mais aussi sa très enviée position géographique ont joué pour le Sénégal. A cela, Cristiano Cellerino a expliqué à la presse, la cordialité et l’esprit d’ouverture de ses autorités, ses acteurs économiques et ses habitants ont fini, après plusieurs rencontres, de convaincre les organisateurs que choix ne saurait être plus judicieux que celui porté sur le Sénégal

C’est pourquoi l’organisation de la Foire sera tenue en collaboration avec C.I.C.E.S et les services auxiliaires à la foire (Promotion, Communication, Voyage, Hébergement, Restauration, Transport, Sécurité, Nettoyage, Etc…) et organisée par IDEA SARL pour obtenir le plus haut niveau possible et la satisfaction de ses participants et visiteurs.

Objectifs et attentes de cette première en Afrique

IDEA est le premier événement international pour tous les opérateurs et les professionnels du secteur dentaire africain, où il y aura les plus grands producteurs internationaux des matériels et équipements dentaires.

« Notre objectif est de créer un événement de référence en tout l’Afrique pour le secteur dentaire. En fait, le marché de référence principal de l’IDEA est la CEDEAO. Tous les dentistes, les prothésistes, les commerçants et tous les acteurs du secteur africains ne seront plus obligés de se déplacer hors de l’Afrique pour être informés sur les nouveautés scientifiques et techniques » a déclaré M. Cellerino.

La rencontre se déclinera sous trois aspects : L’aspect scientifique avec ses colloques et congrès qui vont offrir l’occasion de faire mieux connaissance avec les nouvelles technologies dans le domaine buccodentaire, comme l’a expliqué Noel Akondé le président de l’Association nationale des dentistes. Ensuite, l’aspect commercial se concrétisera à travers des opportunités et les échanges Be to Be entre les professionnels du secteur.

Enfin sur l’autre non moins important aspect, le social qui va permettre de faire une bonne sensibilisation et poser le problème de la santé buccodentaire, Mme Awa Guèye, responsable au ministère de la Santé a expliqué les attentes dans la promotion de la santé du secteur, la facilitation des contacts.

Partageant les jalons déjà posés, elle aussi indiqué que la population a tout à y gagner.

Le résultat, avec la bonne réussite de cet événement, fera de Dakar dans un futur très proche, le point de référence le plus reconnu en Afrique et un rendez-vous annuel dans le domaine dentaire au moins pour les prochaines cinq années.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image