leral.net | S'informer en temps réel

Fonds de dotation 2016 : Le président de l’Uael magnifie la répartition du ministre Abdoulaye Diouf Sarr et la hausse substantielle de l’enveloppe


Rédigé par leral.net le Dimanche 29 Mai 2016 à 21:11 | | 4 commentaire(s)|

Fonds de dotation 2016 : Le président de l’Uael magnifie la répartition du ministre Abdoulaye Diouf Sarr et la hausse substantielle de l’enveloppe
Suite à la polémique née de la répartition des fonds de dotation et d’équipement 2016, dakar7.com s’est rabattu sur le président de l’Union des associations des élus locaux (Uael) pour en savoir davantage. Et d’emblée Adama Diouf, joint au téléphone depuis l’étranger, qui se dit étonner de constater que d’aucuns parlent de favoritisme, de faire un constat. «Je dois avouer, qu’entre 2015 et 2016, les fonds de dotation sont passés de de 18 à 22 milliards F Cfa. Alors que les fonds d’équipement ont connu une hausse de 07 milliards F Cfa en passant de 15 milliards F Cfa à 22 milliards F Cfa», précise M. Diouf. Non sans ajouter que relativement aux fonds de dotation, l’Acte 3 de la Décentralisation a mis l’accent sur l’investissement au détriment du fonctionnement.

Poursuivant son argumentaire, le président de l’Uael d’indiquer : «Au niveau du département de Dakar, les fonds d’équipement, qui étaient de 185 millions F Cfa en 2015, sont ainsi passés à 305 million F Cfa, soit 64% d’augmentation. Idem pour les fonds de dotation qui, de 768 millions F Cfa en 2015, sont passés à 963 millions F Cfa en 2016». Se voulant plus précis, le président du Conseil départemental de Kaffrine de dire : «Je dois ajouter, à titre d’illustration, que les communes qui abritent des Centre de santé – Gaspard Camara au Point E, Phillipe Maguilène Senghor à Yoff, Samu municipal à Grand Yoff etc. – ont vu leurs fonds de dotation augmenter de 20 millions F Cfa en moyenne». La raison ? «Il a été constaté avec la mise en application de l’Acte 3 de la Décentralisation beaucoup de difficultés dans la prise en charge du personnel. C’est pourquoi le ministre (Ndlr : Abdoulaye Diouf Sarr) a fait des efforts considérables pour les soutenir», argumente le président de l’Uael.

S’agissant des départements, toutes les capitales départementales, quarante-deux au total, leurs fonds d’équipement sont passés de 60 à 70 millions F Cfa, détaille Adama Diouf. Avant d’ajouter : «Pour les autres capitales départementales, leurs fonds d’équipement ont augmenté entre 07 et 08 millions F Cfa en fonction des structures qu’ils abritent». Autant de raisons qui pousse le patron de l’Uael à marteler : «Au regard des difficultés notées en 2015, l’Etat a corrigé les manquements an faisant des simulations avec le Trésor pour pouvoir dégager des fonds afin qu’il n’y ait plus de problème de salaire. Mieux, d’autres fonds ont été alloués aux Collectivités locales dans le cadre des compétences transférées. Donc, nous félicitons le ministre Abdoulaye Diouf Sarr des efforts importants qui ont été faits malgré les exigences auxquelles l’Etat fait face».

DAKAR7.COM






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image