leral.net | S'informer en temps réel

Foot-Cameroun vs Sénégal:Eto’o et Alex Song mettent la tanière en ébullition

Longtemps après la coupe du monde 2010, la paix semble d’avantage s’éloigner. Tout est parti de la poignée de main de Samuel Eto’o que Alexandre Song a refusé de recevoir. Du coup le capitaine des Lions n’a pas digéré ce qu’il a appelé mépris devant les joueurs amateurs et est parti sans donner de nouvelles. Plusieurs réunions ont été tenues au ministère des sports pour tenter de désamorcer la bombe. Finalement, tout est rentré dans l’ordre et le capitaine est revenu à des meilleurs sentiments.


Rédigé par leral.net le Jeudi 2 Juin 2011 à 11:59 | | 2 commentaire(s)|

Foot-Cameroun vs Sénégal:Eto’o et Alex Song mettent la tanière en ébullition
Tout a commencé lundi soir. Arrivée à l’hôtel Mount Febé aux environs de 21 h 00 en provenance de Milan où il a gagné la coupe d’Italie la veille, le buteur de l’Inter de Milan, après avoir rempli les formalités à la réception va immédiatement prendre l’ascenseur pour déposer ses valises dans sa chambre. Une fois sorti de l’ascenseur, il va tomber sur les trois amateurs convoqués que sont Devaloix Ngako, Abouna Ndzana et André Ndame Ndame. Samuel Eto’o va s’arrêter et va discuter avec les trois joueurs locaux. Nos informateurs nous certfient que le capitaine des Lions leur donnait les conseils, leur disait de jouer sans complexe, que l’équipe nationale appartienait à tout le monde, qu’il est à leur disposition durant tout le stage si jamais ils avaient quelques soucis. Pendant qu’il s’entretenaient avec les pensionnaires de l’Elite One, Alexandre Song va passer par là. Le capitaine des Lions indomptables va interrompre la causerie avec les amateurs, va se diriger vers Alexandre Song et lui tendre la main pour le saluer.

Alexandre Song va refuser la poignée de main et en plus, va lui dire que lorsqu’il a pris la décision de revenir dans l’équipe il a été clair qu’il n’allait saluer personne, ni prendre part à une quelconque réunion. Malgré l’instance du capitaine, Alexandre Song va refuser la main tendue. Il va d’ailleurs se retourner et placer le téléphone à l’oreille comme s’il voulaita faire un appel téléphonique. Se sentant blessé et humilié devant les joueurs amateurs, Samuel Eto’o va immédiatement redescendre pour chercher les coaches. Il retrouvera les entraineurs au restaurant, mais Clemente va lui dire qu’il n’est pas disposé à parler de ça pour le moment. C’est alors que fâché, Eto’o remonte dans sa chambre et décide de ne plus donner de ses nouvelles, ferme tous ses téléphones. Le même soir, il ne descendra pas au restaurant pour manger avec les autres.

Le mardi matin, il ne sera pas aperçu au restaurant pour le petit déjeuner. La situation commence à inquiéter lorsque les joueurs quittent l’hôtel pour la séance d’entrainement au stade Omnisports Ahmadou Ahidjo sans leur capitaine. L’absence de Samuel Eto’o se fera d’ailleurs remarquer à l’entrainement. Les supporters vont scander son nom durant toute la séance. Le staff technique, embarrassé, va trouver les excuses auprès de la presse "Vous savez que Samuel Eto’o a disputé un match intense dimanche, c’est pourquoi il a demandé un repos. Il va s’entrainer avec ses camarades demain ".

Alex Song et Samuel Eto’o fils vont-ils transformer la tanière en champ de bataille ?

Le ministre des Sports et de l’éducation physique Michel Zoah informé de la situation, va brusquement interrompre une réunion qu’il présidait dans son département ministériel pour se rendre immédiatement au stade Ahmadou Ahidjo. Il sera accompagné par le secrétaire général du Minsep, tous les directeurs et Henri Epaka de la fédération camerounaise de football. Une fois au stade, le ministre va appeler Linus Pascal Fouda, le Team Press des Lions qui va venir lui expliquer ce qui s’est passé entre les deux joueurs. Le ministre des sports a d’ailleurs chassé ses collaborateurs lorsque l’ancien journaliste de la CRTV lui expliquait la situation qui prévaut dans la tanière. Michel Zoah, troublé, va précipitamment quitter le stade Omnisports et dans la foulée, convoquer une réunion de crise dans son bureau à 14h. Le staff des Lions au complet ira donc à cette réunion au Minsep où se trouvaient déjà le ministre et ses collaborateurs, ainsi que le vice-président de la Fecafoot, Dr Francis Mveng Ela.


Le ministre Michel Zoah en alerte dans la tanière...
Ce mardi au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé

Le ministre va dans un premier temps demander aux entraineurs de donner leur version des faits. Ensuite ce sera au Dr Boubakary Sidiki de parler de la situation d’Alexandre Song qu’il a conduit au CHU le matin. Le médecin s’est expliqué et le patron des sports a demandé aux entraineurs et au médecin de lui produire un rapport de la situation dans la tanière dans les 30 prochaines minutes. Ils vont se réfugier dans le bureau du directeur administratif des équipes nationales, André Nguidjol pour chacun pondre son rapport avant de regagner l’hôtel Mount febé.

Le staff technique des Lions pendant les entrainements de mardi

Entre temps, toujours pas de nouvelle du capitaine des Lions. Javier Clemente qui a reçu le rapport médical d’Alexandre Song va le prier de quitter la tanière et de lui donner constamment de ses nouvelles.

En fin d’après-midi ce mardi, Le capitaine des Lions va subitement réapparaitre avec le célèbre sourire qui le caractérise. Au hall de l’hôtel, il discute avec Abega Minkala son communicateur. Les joueurs visiblement contents de le revoir s’entretiennent avec lui à tour de rôle. A 20 heures il sera d’ailleurs le premier au restaurant. Après le repas du soir, il va sortir du restaurant en tenant Jean Patrick Abouna Ndzana par les épaules et se dirigera vers Geremi Njitap qui est venu lui dire bonjour et surtout l’encourager. "Geremi, Geremi, ce petit est très fort, il va très vite, il est très intéressant ", au sujet du joueur des Astres de Douala. Samuel Eto’o va discuter un moment avec l’ancien vice capitaine Geremi Njitap avant de remonter dans sa chambre aux environs de 21h.

Sourde: Camfoot.com



1.Posté par sdf le 02/06/2011 14:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

QUE DES MENSONGES LAISSER EN PAIX ET PARLER NOUS DES COUPURES CEST MIEUX

2.Posté par senerusse le 03/06/2011 08:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

De manière générale, les gradins étaient assez bien garnis, avec des supporters et des fans clubs scandant le nom de leur idole, Samuel Eto’o Fils. Le « Pitchichi » reste et demeure le chouchou des Camerounais. Mais, le capitaine des Lions indomptables a été obligé de quitter précipitamment l’aire de jeu, en même temps que ses coéquipiers. L’équipe nationale a prématurement mis fin à la séance d’entraînement, en raison d’une adverse violente qui a réduit considérablement la visibilité.

La pelouse ayant été abandonnée y compris par les forces de maintien de l’ordre, une centaine de badauds a rapidement escaladé la grille, avant d’envahir l’aire de jeu. Ces jeunes, près d’une cinquantaine, comme un essaim d’abeilles, ont emporté une partie du matériel d’entraînement constitué de ballons, de chasubles, de bouteilles d’eau…

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image