leral.net | S'informer en temps réel

Fracture dans le Rewmi à Thiès : Des anciens conseillers municipaux claquent la porte pour former le Front Patriotique


Rédigé par leral.net le Mardi 21 Avril 2015 à 14:14 | | 6 commentaire(s)|

 Fracture dans le Rewmi  à Thiès : Des anciens conseillers municipaux claquent la porte pour former le Front Patriotique
Les frondeurs sont : Babacar Ndoye Niang, Moussa Combo, Ciry Condi Diallo, Assane Diop, Cina SY, Gora Dieng et des personnes ressources comme Youssouph Baldé, Awa Ngom, Sokhna Ndèye Kane ; tous habitent Thiès/Nord.

"La création de ce mouvement appelé Front Patriotique "Bokk Xalaat", est la conséquence de la manière dont le Rewmi est géré par son Président : absence de structures depuis sa création, manque de considération envers les militants, gestion solitaire, copinage, etc.'', selon l'un de ses initiateurs Moussa Combo.

A l'en croire, dans un communiqué, le "Front Patriotique "bokk xalaat" avec un programme bien ficelé entend jouer son rôle dans l'espace politique sénégalais en général et Thiessois en particulier. C'est ainsi qu'il ne cesse de se massifier avec l'apport considérable de personnes ressources des différentes communes de la ville, des anciens des phosphates de Thiès".

Grace à la détermination de ses militants et à l'ouverture d'esprit de ses dirigeants, a-t-il poursuivi, "le Front Patriotique "Bokk Xalaat" compte travailler en synergie avec le parti au pouvoir pour alléger les souffrances des populations thiessoises qui ont pour noms : insuffisance d'éclairage public, d'infrastructures routières, de réseaux ONAS, inondations, insalubrité, insécurité, etc.".

"Ce mouvement constitue une alternative pour le développement de Thiès. Cette ville appartient à tous les Thiessois ; elle ne doit pas rester éternellement dans une opposition incompréhensible", note-t-il.






Hebergeur d'image