Leral.net | S'informer en temps réel



France : En pleine crise de démence, le Sénégalais décapite sa mère

Rédigé par ( La rédaction ) le 7 Septembre 2016 à 18:35 | Lu 9314 fois

Les policiers ont découvert, lundi 5 septembre 2016, à Courbevoie (Hauts-de-Seine) un jeune homme, brandissant la tête de sa mère, et un couteau !


France : En pleine crise de démence, le Sénégalais décapite sa mère
Les voisins ont été alertés par les cris d’une femme. Lundi 5 septembre 2016, les policiers sont intervenus dans un appartement de Courbevoie (Hauts-de-Seine), vers 21h30, pour un différend familial, relate Le Parisien. À leur arrivée, la porte s’est ouverte sur un jeune homme, brandissant un couteau… et la tête décapitée d’une femme.

L’essentiel. Un jeune homme de 25 ans, « apparemment en pleine crise de démence », a été interpellé, lundi 5 septembre 2016, à Courbevoie (Hauts-de-Seine), la tête de sa mère décapitée entre les mains, selon une source proche de l’enquête.
La police est intervenue dans leur appartement vers 21h30, alertée par les voisins qui avaient « entendu un peu de bruit », selon la même source. Plusieurs décharges de pistolet à impulsion électrique ont été nécessaires pour maîtriser l’individu « surexcité », a indiqué cette source, confirmant une information du Parisien.
Le corps éviscéré de la mère, âgée d’environ 55 ans, a été retrouvé dans l’appartement, ainsi qu’un couteau en céramique et des ciseaux qui ont pu servir à commettre le crime. Le jeune homme a aussitôt été hospitalisé et devait subir un examen psychiatrique. La police judiciaire des Hauts-de-Seine est chargée de l’enquête.

En pleine crise de démence

Âgé de 25 ans, le mis en cause s’est immédiatement réfugié à l’intérieur du logement. Les policiers l’ont finalement maîtrisé, après avoir usé d’un pistolet à impulsion électrique. Ils ont ensuite découvert le corps éviscéré de la victime, qui serait âgée de 53 ans, dans l’appartement. Sous l’effet d’une crise de démence, le jeune homme, auteur présumé des faits et fils de la victime, précisent nos confrères, a été transporté à l’hôpital Louis Mourier de Colombes.

Déjà connu des services de police

Une paire de ciseaux et un couteau en céramique ont été découverts sur les lieux. Une enquête a été ouverte par le service départemental de police judiciaire (SDPJ) des Hauts-de-Seine, afin de déterminer les circonstances de ce drame. Selon Le Parisien, l’homme était déjà connu pour deux affaires de violences volontaires, survenues en 2014 et 2016.

Solange Diallo