Leral.net | S'informer en temps réel



François Hollande et Valérie Trierweiler, vacances à Brégançon

le 24 Juillet 2012 à 09:04 | Lu 1842 fois

Comme de nombreux Français, François Hollande et Valérie Trierweiler s'apprêtent à partir en vacances. Ils auraient choisi comme destination le fort de Brégançon, destination officielle des présidents de la République qu'affectionnait tout particulièrement Jacques Chirac.


François Hollande et Valérie Trierweiler, vacances à Brégançon
Plus que quelques jours pour les aoûtiens avant de partir en vacances. L’heure est aux préparatifs et pour certains retardataires, au choix du lieu de vacances. François Hollande et Valérie Trierweiler, couple normal s'il en est, sont dans cas puisqu’ils s’apprêtent à prendre leurs quartiers d’été. Et il semblerait qu’ils aient trouvé leur point de chute: le fort de Brégançon.

Situé à Bormes-les-Mimosas, au bord de la Méditerranée, la bâtisse est l’une des résidences officielles des présidents de la République. Privilégié au cours de ses deux mandats par Jacques Chirac qui aimait y venir en famille et notamment avec son petit-fils Martin, le fort avait été quelque peu abandonné par Nicolas Sarkozy, qui lui préférait la villa du Cap Nègre que Carla Bruni possède à une vingtaine de kilomètres de là. Ils y avaient malgré tout passé quelques jours l’an dernier, alors que Carla était enceinte de sa petite Giulia.

Cette année, François Hollande, qui décidément s’inspire énormément de Jacques Chirac, aurait donc choisi le fort de Brégançon. Certains membres de ses services y auraient réalisé quelques repérages afin de bien préparer le terrain. La destination semble "normale" pour le président de la République dans la mesure où il ne souhaite pas s’éloigner de la France afin de parer à toute éventualité, et surtout pas s'afficher dans un lieu de vacances trop luxueux ou ostentatoire en ces temps de crise.

François Hollande a également fait une croix sur la maison de vacances de Mougins, destination qu’il appréciait lorsqu’il était avec Ségolène Royal. Même si lui et son ex-compagne auraient pu s’entendre pour ne pas se croiser pendant les deux mois d’été, Valérie Trierweiler, que l'on dit jalouse, n’aurait sans doute pas souhaité passer des vacances dans ce lieu chargé de souvenirs et marqué de l’empreinte de Ségolène Royal. En outre, depuis l’affaire du tweet, Thomas Hollande a dit qu’il ne voulait plus voir la compagne de son père.

Le tweet justement aurait d'ailleurs semé la discorde dans le couple. Mais quelques jours de repos effaceront sans doute les conséquences et atténueront les tensions qu’il a provoquées. Valérie Trierweiler a d’ailleurs décidé de repartir du bon pied en effaçant tous les messages de son compte Twitter. Comme pour repartir de zéro et mettre au point de nouvelles résolutions pour la rentrée. Si les murs du fort de Brégançon pouvaient parler, ils en auraient des choses à raconter….