leral.net | S'informer en temps réel

Froissé par la France, le ministre Sidiki Kaba peste : “Le Sénégal n’a de leçons à recevoir de personne, le système judiciaire est indépendant et le procès de Karim Wade aura lieu le 31 juillet”

S’il n’est pas froissé par la démarche de la France, dans l’affaire du classement de la plainte de l’Etat du Sénégal contre Karim Wade, c’en a en tout cas, tout l’air.


Rédigé par leral.net le Jeudi 19 Juin 2014 à 12:33 | | 2 commentaire(s)|

Froissé par la France, le ministre Sidiki Kaba peste : “Le Sénégal n’a de leçons à recevoir de personne, le système judiciaire est indépendant et le procès de Karim Wade aura lieu le 31 juillet”
En effet, le ministre de la Justice sénégalais, Me Sidiki Kaba, visiblement dépité, a lâché : “le Sénégal n’a de leçons à recevoir de personne, le système judiciaire est indépendant et le procès de l’ancien ministre Karim Wade aura lieu le 31 juillet”, a-t-il déclaré à qui veut l’entendre.

Et preuve que le garde des Sceaux est dans tous ses états, il a constaté, pour le condamner, que “les voies diplomatiques devraient être utilisées à travers le ministère des Affaires étrangères qui devrait être informé en premier lieu”.

Malheureusement, selon lui, cela n’a pas été fait et nous déplorons cet acte”. Pour rappel, dans le cadre de la traque des biens présumés mal acquis, le Sénégal avait déposé une plainte en France en décembre 2012 contre le fils de l’ancien président Abdoulaye Wade.

Actusen.com






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image