leral.net | S'informer en temps réel
Hebergeur d'image

Frustration silencieuse à la DAF-Ministère de l'Intérieur: Le personnel de tri sans salaire

Une frustration silencieuse règne à la Direction de l’autonomisation du fichier électoral (DAF). A ladite direction, les autorités en charge de la confection des cartes nationales d’identité biométriques de la Cedeao, n’ont pas honoré leurs engagements.


Rédigé par leral.net le Mardi 11 Juillet 2017 à 18:35 | | 0 commentaire(s)|

Les travailleurs, intervenant dans le triage, la production et la distribution des cartes nationales d’identité biométriques, ne sont pas rentrés dans leurs fonds. D’après la source, en plus de n’avoir touché aucun franc au mois de juin et, une avance sur salaire de 50 000 Fcfa pour le mois de mai, rien d’autre n’a été perçu par ces travailleurs.

Un hic qui semble être une omission ou une négligence de ces autorités et fait mal à ces derniers. Et pourtant, la campagne pour les élections législatives 2017, a bien démarré au Sénégal. L’ensemble des candidats en lice sont présentement, sur le terrain à la conquête des suffrages.

Ainsi, ceux qui ont contribué à la facilitation de ces joutes électorales, risquent de voir du noir. Leur inquiétude demeure le fait qu’ils sont presque vers la fin de la première quinzaine du mois de juillet. Et, jusqu’à présent, rien n’a été dit sur ces montants restants. 

A cet effet, précise la source, la production des cartes est arrêtée. Idem, même les machines, destinées à la production, sont à l’arrêt. Puisque les autorités restent conscientes que les cartes restantes ne peuvent être produites et distribuées.

 Malgré tout, ce travailleur constate que les autorités continuent toujours, à promettre la confection et la distribution intégrale de ces cartes aux citoyens d'ici le 30 juillet.

Alors, avec la campagne qui démarre, craint ladite source, le risque d’hypothéquer leurs possibilités de rentrer dans leurs fonds, est réel.


O. Wade










Hebergeur d'image