Fuite au bac : un professeur de Yalla Suuren vendait les épreuves à 200.000 FCfa


Rédigé par leral.net le Mercredi 12 Juillet 2017 à 08:28 | | 0 commentaire(s)|

Libération révèle que 27 personnes ont été arrêtées par la Division des investigations criminelles(DIC) dans le cadre de l’enquête sur la fraude du Bac. Parmi elles, un professeur de Yalla Suur-en qui vendait les épreuves à 200.000 FCfa.
 
Selon nos informations, un professeur de Yalla Suur-en est interrogé sous le régime de la garde à vue par la Division des investigations criminelles (DIC) qui enquête avec la Section de Recherches sur les fraudes massives lors des épreuves du Bac.
 
Ce professeur a été formellement chargé par des candidats pris dans la nasse des enquêteurs. Ils ont affirmé que c’est le professeur, intercepté dans la soirée du lundi, qui leur avait vendu le précieux sésame à raison de 200.000 FCfa par épreuve.
 
 Dans tous les cas, les enquêteurs de la DIC et de la Section de Recherches ratissent large. A preuve, 28 suspects ont été arrêtés dans le cadre de cette enquête nationale puisque certaines interpellations ont eu lieu dans des coins reculés comme la ville de Diourbel.
 
 Un premier lot de 16 personnes, pour la plupart des candidats au Bac, a été mis à la disposition du Procureur de la République hier. Ces suspects ont bénéficié d’un retour de parquet. Tout porte à croire que le ministère public compte ouvrir une information judiciaire confiée à un juge afin de faire toute la lumière sur cette affaire qui risque de décrédibiliser le bac sénégalais.
 
 Par ailleurs, Libération peut écrire que le Président Macky Sall a ordonné que Babou Diakham soit relevé de ses fonctions de Directeur de l’Office du bac. La décision sera actée à la fin des épreuves.
 
 
Cheikh Mbacké Guissé (Libération)