leral.net | S'informer en temps réel
Hebergeur d'image

Fuites de Bac: Les candidats jugent les épreuves de Français et Histo-Géographie plus abordables


Rédigé par leral.net le Lundi 10 Juillet 2017 à 20:04 | | 0 commentaire(s)|

Après les fuites qui ont entaché les épreuves initiales de Français et d'Histoire-Géographie, c'est ce lundi que les candidats au Bac ont repris les épreuves pour ces deux matières. La reprise s'est bien déroulée. Les mêmes dispositions ont été reconduites.

Les candidats rencontrés par Seneweb, estiment que ces nouvelles épreuves sont plus abordables que les précédentes. Ils estiment qu'il n'y a pas eu de changement par rapport au niveau de la surveillance.

"On peut dire que les épreuves précédentes étaient plus dures. Avec les fuites, on avait un peu peur, mais quand même, on rend grâce à Dieu. On espère que les correcteurs ne seront pas trop rigoureux", soutient Ndèye Néné Ndour. Youssouph Lo, candidat au Bac, embouche la même trompette. Quant à Khadija Dia, la reprise des épreuves l'arrange à plus d'un titre.

"Lorsqu'on faisait les épreuves de Français, j'étais malade, je ne pouvais pas me concentrer", explique-t-elle.

Thierno Sarr, président du jury 1093 du centre du lycée Mixte Maurice Delafoss, se réjouit de ce qu'il n'y a aucun problème, ni au niveau de la surveillance ni au niveau de la sécurité.

M. Dièye, président du jury 1080, sis au centre Blaise Diagne, par ailleurs professeur d'anglais, note que les dispositions à prendre pour qu'il n'y ait plus de fuites, relèvent de l'Office du Bac.

"En tant que président de jury, nous allons directement vers le chef de centre qui garde les épreuves et les distribue. Donc, il n'y aucun problème à ce niveau. Rien n'a changé par rapport aux dispositions précédentes. Dans les salles, les surveillants font en sorte, qu'aucun n'élève n'ait par devers lui, un téléphone".










Hebergeur d'image