leral.net | S'informer en temps réel

GARDIEN DE BUT DES LIONS DE FOOTBALL : Tony Sylva toujours sans héritier

Le poste de gardien de but, pendant longtemps un maillon fort, constitue sans doute aujourd’hui le point faible de l’équipe nationale du Sénégal de football. Au cours de ces vingt dernières années, le football sénégalais a produit de grands gardiens à l’image de Mansour Wade, Cheikh et autres Tony Sylva.


Rédigé par leral.net le Lundi 24 Janvier 2011 à 23:49 | | 2 commentaire(s)|

GARDIEN DE BUT DES LIONS DE FOOTBALL : Tony Sylva toujours sans héritier
D’ailleurs, bien qu’ayant un statut spécial en étant remplaçant dans son club (Monaco), il s’était illustré au cours de la Can (Mali) et du Mondial (Corée du Sud et Japon) 2002. Deux compétitions majeures au cours desquelles le football sénégalais a réussi ses plus belles performances de tous les temps.

Des performances pour la réalisation desquelles, le dernier rempart des « Lions » a largement contribué. Ce n’est pour rien qu’au cours de la même année, Tony Mario Sylva a été élu par la confédération africaine de football (Caf) meilleur gardien de la Can. Puis trois ans plus tard, alors qu’il était au meilleur de sa forme malgré les résultats médiocres des « Lions », l’association nationale de la presse sportive (Anps) le désigne meilleur footballeur de l’année. Durant la saison 2004-2005 alors qu’il est sous contrat avec Lille Métropole, il est élu deuxième meilleur gardien de la L1 française.

Après sa retraite internationale, l’équipe nationale du Sénégal est toujours à la recherche d’un gardien de but de dimension internationale. La première tentative de l’encadrement technique des « Lions » fut Cheikh Tidiane Ndiaye. Ce dernier étant le troisième portier de Rennes (L1 française) n’avait pas un temps de jeu suffisant pour faire oublier Tony Sylva. C’est le même cas de figure pour Bouna Coundoul qui évolue dans l’équipe de Red Bull de New York. S’il est titulaire dans son club, son seul tort c’est d’évoluer dans le championnat américain qui n’est pas aussi relevé que ceux du Vieux continent ou même de l’Afrique.

Sur le plan national, la paire Khadim Ndiaye et Mamadou Bâ respectivement gardiens de but de la Linguère de Saint-Louis et du Jaraaf de Dakar n’a pas encore le niveau international malgré les progrès qu’ils ont eu à effectuer ces derniers temps.

C’est dire que l’équipe nationale du Sénégal de football attend toujours l’héritier de Tony Mario Sylva.

Boïdy Diallo
source Yekini.com



1.Posté par sagna le 25/01/2011 16:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il faut mètre dans les but KARIME wade il parait c un grand gardien de but

2.Posté par Naar le 08/02/2011 19:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il faut dire la verite.Khadim a le niveau.Cessez deprivilegier parfois les gens de Dakar.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image