Leral.net | S'informer en temps réel



GUINEE : Le président Condé et l’homme d’affaires français Bolloré au cœur d’un scandale. Le tribunal de Paris saisi

Rédigé par (Plus d'informations demain sur leral .net) le 17 Mars 2011 à 19:50 | Lu 987 fois

REUTERS - La société française NCT Necotrans a déposé plainte pour corruption au parquet de Paris. Elle accuse le groupe Bolloré d'avoir obtenu illégalement la gestion du port de conteneurs de Conakry en s'appuyant sur ses liens avec Alpha Condé.


GUINEE : Le président Condé et l’homme d’affaires français Bolloré au cœur d’un scandale. Le tribunal de Paris saisi
La société française NCT Necotrans a déposé plainte pour corruption jeudi au parquet de Paris après avoir perdu au début de l'année la concession du port de Conakry, en Guinée, au profit du groupe Bolloré, ont annoncé ses avocats.

Bolloré a signé vendredi dernier un contrat d'une valeur de 500 millions d'euros pour la gestion du port de conteneurs de la capitale guinéenne. Il se refuse à tout commentaire sur la plainte.

Necotrans dit avoir perdu 40 millions d'euros quand le pouvoir guinéen du président Alpha Condé a dénoncé un précédent accord datant de 2008 et a envoyé l'armée réquisitionner les installations.

La société relate dans sa plainte, remise au procureur Jean-Claude Marin, que le groupe Bolloré, via sa filiale Euro RSCG, a financé la campagne électorale d'Alpha Condé.

Il remarque que le chef d'Etat guinéen sera reçu à Paris la semaine prochaine par Nicolas Sarkozy, ami de Vincent Bolloré. Ce dernier avait prêté son yacht au président français élu après son élection en 2007 et il avait prêté son avion au couple Sarkozy-Bruni pour des vacances en Egypte.

Necotrans admet cependant ne pas présenter de preuves matérielles d'une opération de corruption.

La société avait obtenu en 2007 la concession pour 25 ans du port, confiée à sa filiale Getma et entrée en vigueur en 2008.

Défaillance ?

Le site est stratégique pour les exportations minières. La concession a été renouvelée en janvier dernier, affirme Necotrans, avant, selon elle, un brusque revirement consécutif à un déplacement de Vincent Bolloré à Conakry en février.

"Le Groupe NCT Necotrans, par ses avocats Cédric Fischer et Pierre-Olivier Sur, dépose plainte entre les mains de Monsieur Jean-Claude Marin procureur de la République de Paris et demande l'ouverture d'une enquête préliminaire pour corruption internationale", a annoncé NCT Necotrans dans un communiqué.

Interrogé mardi soir sur les conditions de l'attribution du nouveau contrat, Vincent Bolloré a répondu, en marge de la présentation des résultats 2010 de son groupe, que la procédure avait été régulière.

"On était deuxième de l'appel d'offres, le numéro un a été déclaré défaillant, on passe donc en tête, c'est assez courant, ce n'est pas un gré à gré, c'est simplement une défaillance", a-t-il expliqué.

"Il n'y a pas le moindre document qui établirait la moindre défaillance, au contraire", a déclaré de son côté à Reuters Pierre-Olivier Sur, avocat de NCT Necotrans.

"Même s'il y avait eu défaillance, il faut dans ce cas-là respecter la procédure. Il a des moyens de sortir d'un contrat et rien ne justifie la réquisition ou qu'on envoie l'armée", a-t-il ajouté.

Bolloré et NCT Necotrans possèdent respectivement les premier et deuxième réseaux logistiques intégrés en Afrique. S'il sont en conflit à Conakry, tous deux sont partenaires dans la gestion d'autres ports africains, notamment au Gabon et au Bénin


1.Posté par Le 1e Portail Communautaire Africain le 18/03/2011 01:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L’option, ou l’attitude qui consiste à demander ou à conseiller aux Africains, d’oublier leur passé pour ne regarder que l’avenir, (sous-entendu, pour faire preuve de noblesse en refusant de s’abaisser à rendre les coups, pour apparaître, ou pour donner un signe clair de maturité, et de grandeur), relève du lapsus calami.

Cette attitude trahit en effet un conflit intérieur impossible à juguler de la part des anciens négriers..............

la suite sur kholma.com

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site