leral.net | S'informer en temps réel

Galère des policiers sénégalais à Kidal: Anna Sémou Diouf au Mali, ce dimanche, pour s’enquérir de la situation sur le terrain

«La grande galère des policiers sénégalais en mission onusienne au Mali», récemment ébruitée par L’Observateur, préoccupe au premier chef la Directrice générale de la police nationale. Anna Sémou Faye, intriguée par ces difficiles conditions de vie révélées par ses jambaars, débarque ce dimanche au Mali pour s’enquérir de ces difficiles conditions de vie décriées.


Rédigé par leral.net le Dimanche 8 Février 2015 à 09:03 | | 1 commentaire(s)|

Galère des policiers sénégalais à Kidal: Anna Sémou Diouf au Mali, ce dimanche, pour s’enquérir de la situation sur le terrain
Le 30 janvier dernier, L’Observateur barrait à sa «Une», des révélations fracassantes de policiers sénégalais en mission onusienne au Mali, sous la bannière de l’unité de police constituée (Fpu). Sous le couvert de l’anonymat, ces limiers dénonçaient leurs difficiles conditions de vie et de séjour dégradés de façon brusque. Se voulant plus explicites, nos interlocuteurs avaient expressément déploré «l’absence de rations alimentaires, leurs logements de fortune faits de tentes qui s’étiolent au gré des tempêtes de sable qui sévissent à Kidal, où le thermomètre affiche 7°, le retard dans la livraison de leurs vêtements contre le froid. Aussi qu’ils sont abonnés au «sombi», (bouillie de riz avec du sucre)…»

Des révélations fortement ressenties aux plus hautes sphères de prise de décisions dont au ministère de l’Intérieur et au cabinet de la Direction générale de la police nationale. La patronne de la Police sénégalaise, Anna Sémou Faye, nous souffle-t-on, a failli tomber à la renverse en apprenant cette nouvelle «qui ne figure guère dans les mentions des rapports lui étant rapportés». Ce qui fait dire à nos sources que «la Dame de fer» ne pouvait nullement cautionner une telle situation dégradante et déshonorante pour ses hommes en missions onusienne et qui défendent les couleurs du Sénégal. D’où sa colère noire, car convaincue que toutes les procédures ont été diligentées pour que les policiers sénégalais au Mali vivent dans des conditions les meilleures».

La patronne de la Police séjournera 3 jours durant au Mali pour cerner les contours de cette nébuleuse

Intriguée par cette dégradation des conditions de vie et de séjour révélées par des policiers sur le théâtre des opératoire, Anna Sémou Faye a décidé de débarquer en commando, ce dimanche, au Mali, pour tirer définitivement au clair cette situation. «S’il s’avère que ces révélations sont avérées, elle va en tirer toutes les conséquences, en situant les responsabilités, pour que plus jamais pareilles défaillances ne se reproduisent.» La patronne de la Police entend d’ailleurs séjourner trois jours durant dans ce pays voisin, afin de cerner les contours de cette nébuleuse. Le retour à Dakar de la directrice de la Police nationale et son équipe est prévu le mercredi 11 février prochain.

L'Observateur






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image