leral.net | S'informer en temps réel

Gambie: Un membre des services de renseignement arrêté


Rédigé par leral.net le Mercredi 14 Juin 2017 à 13:29 | | 0 commentaire(s)|

Un membre des services de renseignements gambiens est détenu par la police, depuis samedi 10 juin. Il s’agit du conseiller juridique de l’agence State Intelligence Services, anciennement NIA, National Intelligence Agency.

Considéré comme un « lanceur d’alerte »par la presse gambienne, et un « renégat »par son agence, l’avocat Boubacar Mo Badjie a été arrêté pour avoir écrit et diffusé un rapport dans lequel il critique les dérives de l’organisation.

Incompétence des agents, pratiques douteuses, un texte regroupant les différentes critiques a été envoyé à l’office du Président et a fuité dans la presse gambienne. Son auteur est désormais entendu pour divulgation d’informations confidentielles, nous informe le Journal «Libération».

Accusé d’être derrière cette arrestation, le ministre de l'Intérieur de la Gambie, Mai Ahmad Fatty a mis les pendules à l'heure, en précisant n’avoir pas été mêlé à la détention du conseiller juridique de l'agence de renseignement national.

« En raison de la liberté d’expression, des préoccupations me concernant ont été soulevées par beaucoup d'entre vous via les réseaux sociaux, je juge utile de clarifier la situation. Je n'ai pas autorisé l'arrestation de l'avocat MO Badgie ou toute autre personne.

En tant que ministre, en vertu du présent régime démocratique, je compte renforcer l'indépendance des agents des Forces de police de la Gambie, à exercer leurs fonctions conformément à la Loi. Ceci dans le but de lutter contre l'ingérence et l'influence politique dans les activités professionnelles de la Force »
, a déclaré le ministre de l'Intérieur gambien.








Hebergeur d'image


Hebergeur d'image