leral.net | S'informer en temps réel

Gamou de Médina Baye : Ousmane Ngom loue l’esprit de "partenariat" entre l’Etat et les organisateurs

Le ministre sénégalais de l’Intérieur, Ousmane Ngom, s’est réjoui mercredi de l’esprit de "partenariat" entre le comité d’organisation du Gamou de Médina Baye (Kaolack, centre) et les différents services de l’Etat impliqués.


Rédigé par leral.net le Jeudi 19 Janvier 2012 à 01:22 | | 0 commentaire(s)|

Gamou de Médina Baye : Ousmane Ngom loue l’esprit de "partenariat" entre l’Etat et les organisateurs
‘’Ce cas de partenariat doit servir d’école à toutes les confréries’’, a-t-déclaré, au cours de la réunion nationale consacrée aux préparatifs du Gamou de Médina Baye, un évènement religieux célébrant la naissance du prophète Mohammed.

‘’Actuellement, a-t-il poursuivi, on a l’impression que c’est l’Etat qui fait le Gamou ou les événements religieux à la place des confréries (...) Alors qu’il ne vient qu’en appui aux confréries’’.

Le ministre d’Etat a remercié le comité d’organisation d’avoir travaillé ‘’en phase’’ avec les services de l’Etat. Ce qui, selon lui, a permis que des ‘’mesures appropriées soient prises à temps’’.

Au cours de la rencontre, les différentes mesures sanitaires, d’équipements, d’assainissement, d’hébergement ont été toutes revues par les responsables des différents services de l’Etat impliqués et le comité d’organisation du Gamou.

Cheikh Ahmed Tidiane Ibrahim Niass, le khalife général de Médina Baye, a été représenté par une forte délégation conduite par son frère Maki Ibrahim Niass et comprenant aussi le coordonnateur du comité d’organisation, Baye Mamoune Niass, et Ahmadou Samb, le rapporteur.

Ousmane Ngom a dit sa confiance quant à la bonne préparation du Gamou, par rapport aux questions de l’énergie et de l’hydraulique. Pour la voirie, a-t-il signalé, ‘’des instructions fermes ont été données par le président de la République pour le règlement définitif de cette question en dépit des nombreux travaux déjà entrepris’’.

Le ministre de l’Intérieur a rappelé à cette occasion que le Gamou de Médina Baye a aussi la spécificité d’être ‘’un événement religieux international’’, car les pèlerins viennent de tous les pays.

‘’C’est pourquoi, a-t-il souligné, des dispositions doivent être prises pour un excellent séjour des pèlerins’’. ‘’L’Etat va veiller à apporter toute contribution pour la réussite du Gamou’’, a-t-il poursuivi.

La cité de Médina Baye a été fondée à Kaolack par Cheikh Ibrahima Niass, en 1937. Au cours de cette année-là, il a effectué son pèlerinage à la Mecque et a fait construire la grande mosquée. Il a été rappelé à Dieu à Londres, en 1975, à l’âge de 75 ans.

Affectueusement appelé Baye Niass, cet ancien khalife de la confrérie musulmane des Tidjanes a reçu un enseignement religieux de son père El Hadji Abdoulaye Niass, également ancien khalife tidjane.

P.-S.
AB/SAB






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image