leral.net | S'informer en temps réel

Gamou de Tivaouane et de Médina Baye: La Croix-Rouge sénégalaise mobilise 510 volontaires


Rédigé par leral.net le Jeudi 1 Janvier 2015 à 14:19 | | 0 commentaire(s)|

Gamou de Tivaouane et de Médina Baye:  La Croix-Rouge sénégalaise mobilise 510 volontaires
sLa Croix-Rouge sénégalaise renforce son dispositif d’intervention, de secours et de prévention de la maladie à virus Ebola, à l’occasion de la 113ème édition du Gamou de Tivaouane, Kaolack, Thiénaba et de Ndiassane. Elle va fortement contribuer à la couverture sanitaire du Maouloud qui célèbre la naissance du Prophète Mohamed (PSL), à travers la mobilisation de 510 volontaires dont une trentaine de superviseurs et de logisticiens terrains, pour des caravanes de sensibilisation, la mobilisation de masse et des focus groupes sur la prévention de la maladie à virus Ebola, des activités sanitaires, de prévention des accidents de la route par le biais d’un jalonnement routier, combinées à la mise en œuvre de son dispositif de rétablissement des liens familiaux en direction de centaines d’enfants qui se perdent chaque année dans la ville sainte d’El Hadji Malick Sy et d’El Hadji Ibrahima Niass.

Afin de réduire les risques d’accidents de la circulation routière, elle a mis en place un dispositif d’intervention et de secours de 40 secouristes sur les principaux axes routiers qui mènent à Tivaouane et à Kaolack. Cinq équipes de volontaires de la Croix-Rouge vont mener un jalonnement routier opérationnel, notamment au Croisement de Ndiassane, de Keur Bakar sur la route de Mboro et de Hainou Madhy sur la route de Meckhé, ainsi qu’au croisement de Médina Baye et de Ndorong, en collaboration avec les sapeurs-pompiers.

Cette démarche vise à placer des équipes de secouristes sur les axes stratégiques qui enregistrent à chaque Gamou de Tivaouane et de Kaolack des accidents récurrents souvent mortels et matériels. Les secouristes de la Croix-Rouge seront équipés en trousses de secours, en brancards et identifiés par leur dossard sous de petites tentes bleues et sous le contrôle de superviseurs locaux.

Ils mèneront des actions de prévention des accidents de la circulation routière, de communication de masse par la distribution de flyers, d’affiches sur la prévention de la fièvre Ebola, d’assistance et de secours à d’éventuels blessés ou accidentés de la route, ainsi qu’aux personnes en situation de détresse en partance pour la 113ème édition du Gamou de Tivaoauane et de Kaoalck.

Dans la ville sainte de Tivaouane, Thiénaba, Ndiassane et de Kaolack, 380 autres secouristes des comités régionaux de la Croix-Rouge de Thiès et de Kaolack seront déployés pour assurer la couverture sanitaire du Maouloud au niveau de plusieurs sites de prestation sanitaire, en collaboration avec la région médicale de Thiès et de Kaolack.

Dans le cadre de la prévention de la maladie à virus Ebola, 100 volontaires de la Croix-Rouge dont 70 volontaires du comité régional de la Croix-Rouge de Thiès seront mobilisés pour des actions de sensibilisation de masse sur les principales altères de la ville sainte de Tivaouane et de Kaolack, dans les gares routières, les marchés, les sites d’accueil des dahiras, les gares ferroviaires, également au niveau de la grande mosquée de Tivaouane, de Thiénaba, de Médina Baye, de Léona Niassène, de la famille Kanène et de plusieurs autres lieux publics à grande affluence. Ils vont assurer la distribution des flyers et des affiches contre la maladie à virus Ebola.

«Notre objectif est de toucher 100.000 personnes ou pèlerins à Tivaouane et à Kaolack, à travers l’organisation depuis le mardi 30 décembre 2014 et ce jusqu’au dimanche 4 janvier 2015, de 2 caravanes de sensibilisation, des activités de mobilisation de masse, de focus groupes et de démonstrations sur les techniques de lavage des mains, en collaboration avec les autorités sanitaires de la région de Thiès et de Kaolack. Ces initiatives seront renforcées le jour du Gamou par la mise en place de 50 dispositifs de lave-mains aux alentours de tous les lieux de rassemblement humain grâce à l’installation d’un état-major opérationnel de la Croix-Rouge», a expliqué Abdou Khadre Thioune, chef du département santé de la Croix-Rouge sénégalaise.

Au sein de la Sous-commission Guindi Coskas et de la Commission de prise en charge des personnes séparées et des enfants en situation difficile pendant le Gamou de Tivaouane et de Kaolack, 60 volontaires issus des comités régionaux de la Croix-Rouge de Thiès et de Kaolack seront engagés pour faciliter la recherche, le rétablissement du lien familial et la prise en charge des enfants momentanément séparés de leurs parents et réduire leur situation d’angoisse ou de détresse, notamment à la zawiya Serigne Ababacar Sy à Tivaouane et à l’école élémentaire de Médina Baye à Kaolack.

Ils distribueront aussi 10 500 bracelets aux enfants en partance pour Tivaouane ou Kaolack. Ces bracelets porteront le nom de l’enfant, son lieu de provenance et le numéro de téléphone d’un parent. Cette opération cible les gares routières de Saint-Louis, Thiès, Mbour, Pout, Kaolack, Fatick, Rufisque, Kaffrine, Diourbel, Tivaouane et la gare routière des baux maraîchers de Pikine à Dakar. Elle vise à réduire le nombre d’enfants séparés et/ou égarés et projette d’avoir un objectif de zéro enfant égaré lors de prochains Gamou de Tivaouane et de Kaolack.

Lors du dernier Gamou de Tivaouane et de Médina Baye à Kaolack, 780 personnes et enfants égarés et/ou séparés ont été réunifiés ou remis à leurs parents. A noter que le rétablissement des liens familiaux fait partie de la «stratégie internationale de gestion des personnes séparées» du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, notamment lors de grands rassemblements et autres situations de crise.






Hebergeur d'image