leral.net | S'informer en temps réel

Gaston Mbengue : "Je voulais éviter cette défaite cuisante à mon jeune frère Malick Gackou"

Gaston Mbengue n’en a pas fini avec le référendum du 20 mars. Dans les colonnes de Direct Info, il indique avoir voulu éviter à son jeune frère Malick Gackou la défaite. Car pour lui, la victoire du Oui au référendum était tout sauf une surprise pour lui.


Rédigé par leral.net le Mercredi 6 Avril 2016 à 14:05 | | 5 commentaire(s)|

Gaston Mbengue : "Je voulais éviter cette défaite cuisante à mon jeune frère Malick Gackou"

“En vérité, je dois vous confier que le revers essuyé par le camp du Non lors de la consultation référendaire du 20 mars dernier est loin d’être une surprise pour moi. C’est cette défaite cuisante que je voulais faire éviter à mon jeune frère Malick Gackou, leader du Grand parti. Les opposants à la politique du Président Macky Sall ont été au cours de l’organisation du référendum sur les réformes constitutionnelles beaucoup plus des journalistes de radios de télés qu’autre chose”, a dit Malick Gackou dans les colonnes de Direct Info.

Pour le promoteur de combat de lutte, l’opposition n’a pas été en mesure de faire de véritable travail lors du référendum. Pour Gaston Mbengue, ils sont restés dans leur salon. Et la défaite n’a été que plus dure.

“Au lieu d’occuper le terrain en descendant à la base pour expliquer aux populations les tenants et aboutissants concernant les quinze points de réformes qui ont été soumis à l’appréciation des Sénégalais par voie référendaire. Il se sont mus en politiciens de salon. Résultat: Ces derniers ont mordu la poussière. C’est dire donc que le travail paie.”

senego.com







Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image