leral.net | S'informer en temps réel

Gaston Mbengue refuse de s'avancer sur l'enveloppe qu'il a investie dans l'arène

Le promoteur de lutte Gaston Mbengue a dressé, hier, le bilan de sa saison qu’il juge très satisfaisant. Mais le Don King de la lutte sénégalaise n’a pas voulu dévoiler le montant qu’il a déboursé durant la saison pour monter ses affiches. Gaston Mbengue qui a bouclé une riche saison 2010-2011 de lutte, dimanche dernier, avec le choc Balla Gaye 2–Tyson remporté par le «Lion» de Guédiawaye ne cache pas sa satisfaction. «Je suis très satisfait de ma saison. Car elle s'est très bien passée, malgré le report du combat Balla Gaye 2–Tyson qui devait se dérouler le 3 avril. Mais je pense que le report de ce combat en a augmenté l’ampleur, car franchement, je ne pensais pas que ce choc allait connaître une telle réussite. C’est pourquoi je rends grâce à Dieu. Car ce n’est pas Gaston Mbengue, mais c’est le bon Dieu qui a fait que ce combat a été très réussi et a été suivi partout en Afrique. D’ailleurs, la lutte commence à faire ce que le football avait fait en 2002. Car le Sénégal est maintenant respecté partout grâce à la lutte», a-t-il lancé, hier, lors d'une rencontre avec la presse pour tirer le bilan de la saison. Interpellé sur le montant qu’il a déboursé durant la saison pour ficeler ses affiches, Gaston Mbengue s'est refusé à le dévoiler. «Je ne calcule pas l’argent que je mets dans la lutte.


Rédigé par leral.net le Samedi 6 Août 2011 à 10:32 | | 0 commentaire(s)|

Gaston Mbengue refuse de s'avancer sur l'enveloppe qu'il a investie dans l'arène
D’ailleurs, je ne peux pas dire combien j’ai dépensé durant la saison 2010–2011. Parce que la lutte est tellement informelle qu'il est quasi impossible de savoir combien on y met. Sachez que je ne sais pas le montant exact que j’ai déboursé durant cette saison. Et de toute façon, je sais que j’ai réussi à monter des combats de valeur. Cette saison, Dieu merci, je n’ai pas eu de problème pour monter des combats. Car je l’ai fait durant l’intersaison», explique le patron de Gaston Productions qui indique quand même avoir perdu 20 millions durant la saison. «Ces 20 millions ont été perdus lors du combat Zoss–Issa Pouye que j’ai monté en seulement 15 jours pour pallier le report du combat Tyson–Balla Gaye. Je savais que cela allait se passer comme ça, mais ces 20 millions, c’est comme de l’aumône pour moi». Et Gaston d'ajouter pour ce qui est de son meilleur combat de la saison : «Gris-Bordeaux et Eumeu est pour moi le meilleur combat de la saison. Car il y avait du tout dans ce combat et les Sénégalais étaient très contents».

Il y a trop d’aventuriers dans la lutte, surtout chez nous promoteurs

Très en verve, Gaston Mbengue dénoncera le comportement de certains promoteurs en parlant d'aventuriers. «Il y a trop d’aventuriers dans la lutte, surtout chez nous les promoteurs. Parce que beaucoup de promoteurs qui s’activent dans la lutte ne le font que pour empêcher d’autres de monter des affiches. Parfois, tu entends un promoteur déclarer qu’il est en train de monter une affiche entre des lutteurs alors qu’il n’a pas les moyens de le faire. Mais il le fait juste pour empêcher d'autres de monter ce combat. Ce qui n’est pas bien, car chacun sais ce qu’il peut faire et ce qu’il ne peut pas faire», s'offusque-t-il. Se prononçant sur le cas d’Eumeu Sène qui serait sous contrat autant avec lui qu'avec Luc Nicolaï, Gaston Mbengue de clarifier les choses. «J’ai signé un contrat très clair avec Eumeu Sène et son manager et il l’a dit à votre confrère de Sunu-Lamb. Maintenant, chacun est libre de dire qu’il a un contrat avec Eumeu Sène. Mais moi, un contrat me lie à Eumeu Sène et il va lutter pour moi en début de saison contre Modou Lo, Yékini ou un autre lutteur, comme stipulé dans le contrat. Donc c’est clair et net», conclut-il.

Amedine SY
source Le Populaire






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image