Leral.net | S'informer en temps réel



Gaza : les troupes israéliennes attendent le signal pour entrer

Rédigé par leral .net le 3 Janvier 2009 à 14:33 | Lu 659 fois

MINUTE PAR MINUTE - Certains signes indiquent que la phase actuelle des bombardements pourrait toucher à sa fin. Une offensive terrestre israélienne semble imminente.


Gaza : les troupes israéliennes attendent le signal pour entrer
13h22 : manifestation d'arabes israéliens. Des dizaines de milliers d'Arabes israéliens manifestent à Sakhnin, dans le nord d'Israël, pour protester contre les raids israéliens à Gaza. Réunis à l'appel de plusieurs partis représentant la minorité arabe d'Israël, le Front démocratique, le Parti communiste, le Mouvement islamique et le Rassemblement national démocratique (RND) de l'ex-député Azmi Bishara, les manifestants, brandissant des drapeaux noirs, appellent à un cessez-le-feu dans la bande de Gaza.

13h12 : Abbas va rencontrer Sarkozy. Le président de l'Autorité palestinienne rencontrera lundi à Ramallah son homologue français Nicolas Sarkozy attendu pour une tournée au Proche-Orient. Le leader palestinien se rendra ensuite aux Nations unies, à New York, pour plaider en faveur d'une trêve à Gaza.

12h50 : deux Palestiniens tués. Un raid a frappé leur voiture près de Khan Younès, dans le sud de la bande de Gaza. Un total de 442 Palestiniens ont été tués dans l'offensive lancée par Israël, dont 75 enfants et 21 femmes, qui a aussi fait près de 2.300 blessés.

12h10 : manifestations en Grande-Bretagne. Plusieurs rassemblements sont organisés en Grande-Bretagne pour demander la fin des bombardements israéliens. Selon les organisateurs, plusieurs milliers de personnes sont attendues à Trafalgar Square, à Londres. D'autres manifestations sont prévues dans le pays, notamment à Manchester, Liverpool et Glasgow. Bianca Jagger et l'ex-chanteuse de Eurythmics, Annie Lennox, devraient notamment y participer.

11h24 : deux blessés dans des tirs de roquette. Au moins dix roquettes ont été tirées depuis le début de la matinée de la bande de Gaza sur Israël. L'une d'elles a légèrement blessé deux habitants d'Ashdod, un port situé à un peu plus de 30 km de la bande de Gaza, a-t-on indiqué.

10h46 : fin de la première phase de l'offensive ? Des avions et des canonnières de l'Etat hébreu ont pilonné samedi plus d'une vingtaine de positions du Hamas, visant des réserves d'armes, des centres d'entraînement et des maisons de dirigeants du Mouvement de la résistance islamique.

Certains signes montraient que la phase actuelle des bombardements pourrait toucher à sa fin. La plupart des frappes aériennes ont en effet visé des bâtiments vides et des sites abandonnés, ce qui laisse penser qu'Israël pourrait avoir épuisé ses cibles potentielles. Les troupes au sol se sont massées à la frontière, attendant le signal pour entrer dans la bande de Gaza.

09h05 : un leader du Hamas tué. Selon le quotidien israélien Haaretz, l'armée israélienne a tué un troisième chef du mouvement islamiste, depuis le début de son offensive, samedi dernier. Il s'agit d'Abou Zakaria al Djamal, un commandant de haut rang de la branche armée du Hamas. Il a été tué dans la nuit dans une frappe aérienne.

08h00 : 436 Palestiniens tués. Au moins 435 Palestiniens ont été tués dans l'offensive lancée par Israël il y a une semaine, dont 75 enfants et 21 femmes, au cours de plus de 750 raids contre le Hamas à Gaza, selon des sources médicales palestiniennes et militaires israéliennes.

Dans le même temps, quelque 500 roquettes palestiniennes tirées de la bande de Gaza ont fait depuis le 27 décembre quatre morts en Israël, dont un soldat, et une douzaine de blessés, selon un bilan de l'armée et la police israéliennes.

03h58 : une unité israélienne aurait tenté une incursion. La branche armée du mouvement islamiste palestinien Hamas affirme avoir repoussé une incursion menée par des membres des forces spéciales israéliennes qui tentaient de franchir la zone frontalière de Shijaiyah dans l'est de la bande de Gaza.

Les combattants du Hamas ont tiré six salves de mortiers contre les Israéliens qui ont répliqué à l'arme légère avant de battre en retraite, a-t-il précisé, ajoutant n'avoir recensé aucune victime.

Un porte-parole a indiqué que l'armée israélienne n'avait «pas connaissance de l'incident», ajoutant qu'aucun soldat n'avait pénétré dans la bande de Gaza depuis le début des raids aériens israéliens le 27 décembre.

02h45 : les raids continuent. L'aviation israélienne continue à pilonner la bande de Gaza. Les opérations doivent se poursuivre tôt dans la matinée, selon l'armée.

23h31 : l'appel de Bush. Le président américain a exhorté vendredi tous ceux qui le peuvent à faire pression sur le Hamas pour que l'organisation cesse ses tirs sur Israël et permette un cessez-le-feu qui «signifie quelque chose», dans ses premières déclarations sur la crise.