leral.net | S'informer en temps réel

Général Mansour Seck décrypte l’image du Président Macky Sall tenant une arme au Pakistan

Pour le Général Mansour Seck, les gens doivent plutôt voir le côté diplomatique de l’image du Président Macky Sall, tenant une arme, lors d’une visite à Islamabad (la capitale du Pakistan), plutôt que de verser dans la caricature qui consisterait à avancer que le Sénégal aurait un Président belliqueux.


Rédigé par leral.net le Dimanche 18 Septembre 2016 à 22:20 | | 7 commentaire(s)|

Pour l’ancien CEMGA de la République du Sénégal, cette image de Macky Sall renvoie , en filigrane, aux promesses d’une coopération militaire avec un pays comme le Pakistan qui peut vendre au Sénégal des armes à un bon prix. Sans oublier le fait que le Sénégal pourrait, grâce à ce partenariat diplomatique, envoyer des officiers parfaire leur formation à l’école militaire pakistanaise qui est l’une des meilleures armées au Monde.

Répondant à une question du journaliste Mamoudou Ibra Kane dans l’émission «Grand Jury» de la RFM, le Général Mansour Seck a répondu, son expérience militaire et diplomatique en bandoulière.

«Ecoutez, ça ne veut pas dire qu’il est forcément belliqueux, mais simplement que le Président reconnait que le Sénégal peut amorcer une bonne coopération militaire avec le Pakistan. Non, c’est juste une caricature. Le Président met parfois la tenue camouflet, mais, ça veut juste dire qu’il y a un problème sérieux», a répondu l’ancien CEMGA du Sénégal.

«On a tendance dans nos équipements, à aller vers l’ancien colonisateur ou vers l’Occident. Or, on se rend compte qu’il y a des pays comme le Pakistan qui sont arrivés à se développer en matière d’armée. Même leur armée de l’air est développée, puisque Pakistan Airways est encadré par d’anciens pilotes de l’air de l’armée. Le Pakistan a la bombe atomique, ce n’est pas une chose négligeable et c’est un pays qui fait du matériel moins cher, mais s’ils utilisent des licences. Donc, c’est une alternative pour nous. Le message, c’est que le Sénégal peut aller acheter à bon prix des armes aux Pakistan et aussi y envoyer des stagiaires pour parfaire leur formation militaire», a explicité Général Seck.

Rappelons que le Général Mamadou Mansour Seck est un officier de l’armée de l’air qui a exercé les fonctions de Chef d'État-Major Général des Armées (CEMGA) de la République du Sénégal. Sur le plan diplomatique, il a été ancien ambassadeur du Sénégal aux États-Unis, précisément à Washington.

Massène DIOP leral.net








Hebergeur d'image





Hebergeur d'image