leral.net | S'informer en temps réel

Gest éditorial : Un monde dans quelques heures, un nouveau monde émerge! Par Abdoul Latif Aïdara


Rédigé par leral.net le Mercredi 31 Décembre 2014 à 19:26 | | 0 commentaire(s)|

Gest éditorial : Un monde dans quelques heures, un nouveau monde émerge! Par Abdoul Latif Aïdara
'Année 2014 a été caractérisée sur le plan géopolitique et géostratégique par la survenue et le développement d’un certain nombre d événements, qui confirment que le monde westphalien a fait son temps et a cédé la place à un monde d’interdépendance ou les faibles se font une place au soleil .
Cet ancien monde ou, CERTAINS ONT LA RESPONSABILITE DE L’ORDRE INTERNATIONAL et ont le droit de dominer les autres tout en trouvant dans leur domination la solution à leurs problèmes, se meurt de plus en plus ; L’« humiliation constitutive » décrite par Stephan Todorov, érigée en système de gouvernance mondiale a secrété son anticorps : la nuisance ; Les interactions entre la puissance et la nuisance nous emmènent aujourd’hui à une réévaluation de la capacité politique et militaire des considérés faibles.
Il se pose alors le problème entre la projection juridique et philosophique de la puissance que fut jadis la souveraineté et la capacité de nuisance des États jadis faibles et devenus, par la force des choses des maillons faibles d ‘un système qui est obligé de les protéger.
C’est l’ère de la reconnaissance de l’autre et de la négociation ouverte par les USA de Obama; en témoignent le recul occidental dans le projet de destitution de Bachar AL ‘Assad et la recherche frénétique et très laborieuse d’accords avec l’Iran sur son programme nucléaire dont nul n’ignore la finalité.
Les États, les communautés et les personnes fonctionnant sur les mêmes chapitres, les sociétés, longtemps victimes des humiliations des politiciens se réveillent de plus en plus ; les phénomènes Yen a marre et Imams de Guédiawaye, pour rester au Sénégal, se généralisent en Afrique.
Nous évoquerons quelques évènements, entres beaucoup d’autres, pour étayer notre propos :

-L'Ukraine dont une partie du territoire, la Crimée, est annexé par la Russie, est en pleine crise entre pro et anti Russe ; Ce fait accompli de Poutine est un acte majeur qui constitue un tournant décisif dans les relations internationales. La Russie à la recherche de sa puissance perdue confirme et conforte sa résurrection, Il convient alors d’analyser les origines et les évolutions des dynamiques géopolitiques qui ont abouti à ce forfait qui s’est imposé à ce qu’il convient d’appeler la communauté internationale ; La nouvelle Russie, à l’instar de la Chine, n’est elle pas entrain de re-devenir un acteur central et incontournable du système international ?

Le prétendu État Islamique autoproclamé occupe une partie de l’Irak, combat contre les Kurdes en Syrie et fait face à une coalition internationale qui a du mal à l'éradiquer ; nous peinons encore à analyser et à comprendre l’évolution des dynamiques géopolitiques qui on conduit à la naissance de ce monstre qui cherche à étaler ses tentacules en Afrique, notamment en Algérie, au Nord Mali et au Nigeria déjà fortement ébranlé par le terrorisme islamiste.
Nous, musulmans africains, subissons sans aucune pro activité, les assauts répétés de cet islam d’un autre âge, alors que le notre, culturellement tropicalisé, tolérant et orthodoxe est exportable vers les égarés.

Le sahel est en proie à une hybridation criminelle qui va du terrorisme islamiste au trafic de drogues et autres ; La faiblesse militaire structurelle des États concernés montre encore une fois que la sécurité précède le développement.
le Forum sur la Paix et la Sécurité tenue à Dakar, à l'organisation de laquelle nous avons l'honneur d'avoir été associé, a mis en évidence l'urgence pour les africains de se prendre en charge et de définir un programme commun de sécurité collective en coopération avec les partenaires extérieurs .
Après l'action salutaire de la France au Mali et en République Centrafricaine, s'impose alors l'analyse de la situation pour arriver à dégager des perspectives pour sortir l'Afrique des conflictualités récurrentes en comptant sur ses propres forces comme le preconise le docteur Cheikh Tidiane Gadio Président de l’IPS.

L’ancien Chef d'état du BURKINA FASO, pour s'être entêté à vouloir modifier la Constitution de son pays dans l'espoir de prolonger son règne vient d'être chassé du Pouvoir avant la fin de son mandat, par les efforts conjugués de la société civile, des jeunes et des partis d opposition rejoints par la suite par l’armée ;
Un phénomène social remarquable qui sonne la revanche du social sur le politique ;
Qu’on se le tienne pour dit : au delà des discours politiques, la société africaine a pris son destin en main et rien ne sera plus comme avant
L Afrique doit en tirer les leçons pour éviter des problèmes de cette nature.


Nous abordons la nouvelle année 2015 avec une nouvelle donne Internationale, sociale et géopolitique, que peu d’experts s’evertuent à analyser et comme le disait Antonio Gramsci:
« Quand l’ancien monde se meurt, quand le nouveau monde n’est pas encore né, c’est dans ce clair obscur que surgissent les monstres »

Monsieur Abdoul Latif Aidara
Expert consultant international
Directeur du séminaire environnement
Sécuritaire des États au CEDS de Dakar
Directeur de l’OM2R, observatoire des
Menaces terroristes, des radicalisations,
Des risques criminels et cyndiniques






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image