leral.net | S'informer en temps réel

Gestion de l’héritage de feu El Hadji Amadou Badiane : La famille, unie derrière Mariama Badiane, fustige l'attitude de Moustapha Badiane


Rédigé par leral.net le Mercredi 22 Juillet 2015 à 16:06 | | 3 commentaire(s)|

Les enfants de feu El Hadji Amadou Badiane ont tenu une réunion suite à la sortie dans la presse d’un des leurs, Moustapha Badiane en l’occurrence, qui accuse le ministre conseiller, Mariama Badiane, d’avoir fait main basse sur l’héritage de leur défunt père. Dans un communiqué rendu public et signé par Cheikh Tidiane Badiane dit Moise, Mariama Badiane, Oumar Badiane, Fatou Kiné Badiane, Khady Badiane, Awa Badiane, Alioune Badiane, ils réfutent ses allégations avant de le charger à leur tour. "Au décès de notre père en 2002, nous avons chargé notre sœur Mariama Badiane d’aller voir un officier ministériel chargé de problèmes de succession. Elle s’est adressée à Me Patricia Lake Diop (ndlr : notaire) en lui donnant tous les documents en notre possession, susceptibles de mener cette affaire à bon port. Quand la rumeur a commencé à monter du côté de chez Moustapha Badiane, Mariama Badiane a convoqué une réunion pour éclairer notre lanterne dans cette affaire. En plein débat, le sieur Moustapha Badiane a quitté la réunion prétextant on ne sait quel argument. Le dimanche 28 juin, Cheikh Tidiane Badiane dit Moïse a convoqué une réunion chez lui à Fass Paillote. Moustapha Badiane dit Mass a non seulement décliné l’invitation mais a cherché à dissuader certains membres de la famille à y participer", accusent Mariama Badiane et Cie. "De quoi avait-il peur ? D’être confondu et mis en minorité dans cette attitude cynique et irresponsable qu’il a toujours arborée. Il prétend représenter la famille et parler à leur nom ; cela n’est pas vrai", ont-ils poursuivi.

Aussi, ont-t-ils fustigé l’attitude de Moustapha Badiane qui "va sur les réseaux sociaux pour étaler un problème familiale". "Le problème de document jetés dans une soi-disant 'valise à cafard' est une pure affabulation. Mariama Badiane ne peut pas être impliquée dans de telles bassesses, vu sa volonté d’aider sa famille et son entourage politique. Elle est quelquefois amenée à faire des découvertes bancaires pour régler certains problèmes posés par soit sa famille, soit son entourage politique (facture de courant, de scolarité, etc.)", renseignent-ils avant d’affirmer leur soutien à Mariama Badiane. "Nous sommes entièrement solidaires de ses faits et gestes dans cette affaire. Moustapha Badiane est très mal placé pour l’incriminer ou chercher à ternir son image de marque, lui qui, de manière cavalière, a boycotté les réunions tenues par la famille. Il nous tenait à cœur de faire les mises au point à l’endroit de Moustapha Badiane et à l’opinion nationale et internationale", écrivent-ils.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image