leral.net | S'informer en temps réel

Gestion de la mairie de Ziguinchor: Benoît descend en flamme Baldé avant de lui demander des comptes

Benoît Sambou, ministre conseiller spécial du Président de la République a vertement critiqué Abdoulaye Baldé, maire de Ziguinchor lors d’une rencontre politique qu’il a présidée dimanche à Coboda, quartier situé à la périphérie Ouest de la commune de Ziguinchor. Le patron départemental de l’APR était auparavant au quartier Soucoupapaye où il a débauché des responsable Ucs, PDS et RES/Les Verts d’Ali Haidar.


Rédigé par leral.net le Dimanche 17 Mai 2015 à 21:23 | | 1 commentaire(s)|

Gestion de la mairie de Ziguinchor: Benoît descend en flamme Baldé avant de lui demander des comptes
Benoît Sambou a enfilé son manteau politique ce week-end à la rencontre organisée par Mme Dorothée Sagna, nouvellement entrée au parti de Macky Sall.

Sa véhémence rappelait celle du Benoît Sambou éloquent, virulent et politiquement correct que les Sénégalais ont découvert dans les années 2000, alors qu’il était le porte-parole du parti Jëf Jël de l’actuel maire de Thiès, Talla Syllla. A la seule différence qu’il a été « mis sur cinq appuis » si ce ne fut un K.O. aux dernières Locales, par son actuel vis-à-vis, le maire Abdoulaye Baldé. Et cela ne suffisait pas pour accentuer son courroux, car le conseiller de Macky Sall parlait dans un quartier trop mal éclairé, au point que filmer les interventions était synonyme de boire l'océan.

Pour « amener son sujet », le patron du l’APR a d’abord évoqué les bienfaits que le Chef de l’Etat Macky est en train de faire au profit de la région naturelle de Casamance. Des bienfaits qui, selon lui, vont « au-delà de la politique politicienne ». Car, a-t-il rappelé, « nous avons là un président qui s'est engagé pour notre région, notre région qui a tant souffert ! Donc ce président mérite d’être encouragé (et) accompagné… »

Puis, Benoît Sambou de se demander ce qu’Abdoulaye Baldé « a, de toute façon, fait pour notre région… qu’est-ce que la Mairie fait pour les populations ? Où sont les promesses de campagne ? Pourquoi les jeunes sont-ils encore dans l’angoisse ? Où sont les financements pour les femmes ? »

Et d’avertir : « il faudrait bien qu’un jour, on demande au maire Abdoulaye Baldé son bilan » ; avant d’ajouter que « dans le brouhaha, il est facile de tromper les gens. Maintenant, il n’y a plus de brouhaha ! Il faut travailler, il faut que les populations sentent qu’elles ont un maire ! Où est notre maire ? Où sont les projets (et) les programmes ? »

« Donc, avertissement ! Je dis attention ! » s’est-il exclamé.

Il faut dire que Benoît Sambou a auparavant présidé une rencontre politique au quartier Soucoupapaye, situé au centre – ouest de la commune de Ziguinchor.

Dans ce quartier, fief du secrétaire général de l’Anrac Ansou Vieux Sané, il a accueilli à l’APR Mme Fatou Kiné Gassama qui est une grosse pointure de l’Ucs, le responsable PDS Ibrahima Touba Coly et le représentant du RES/Les Verts d’Ali Haidar à savoir David Guèye, a constaté scoopsdeziguinchor.com.

Selon les renseignements obtenus sur place par scoopsdeaiguinchor.com, c’est Ansou Sané qui aurait démarché ces responsables avant de les convaincre de quitter leurs partis respectifs pour l’APR.


Source: Scoupdeziguinchor







Hebergeur d'image



Hebergeur d'image