leral.net | S'informer en temps réel

Gestion du Port Autonome de Dakar : les « apéristes authentiques » interpellent les corps de contrôle de l’Etat

La gestion du Port autonome de Dakar par le Dr Cheikh Kanté préoccupe le mouvement des « apéristes authentiques (Maa 26%)». Le Maa 26% a invité, à travers un communiqué, les corps de contrôle, à l’image de l’Ige et de la Cour des comptes, à mener un audit de la gestion de Cheikh Kanté. Le Maa 26% exige du Président Sall le respect de l’éthique politique qui lui a valu son élection à la magistrature suprême.


Rédigé par leral.net le Lundi 4 Mai 2015 à 09:18 | | 3 commentaire(s)|

Gestion du Port Autonome de Dakar : les « apéristes authentiques » interpellent les corps de contrôle de l’Etat
Le distributeur automatique de billets de banque du régime de Macky Sall doit assurer ses arrières. Le mouvement des « apéristes authentiques (Maa26%) a invité les corps de contrôle de l’Etat notamment l’Inspection général d’Etat, la Cour de vérification des comptes, à mener des audits sur la gestion du Dr Cheikh Kanté au Port autonome de Dakar. Le Maa 26%, souhaite que : « les Sénégalais soient édifiés sur la gestion de M. Kanté qui ne cesse de distribuer de l’argent de gauche à droite alors qu’il ne bénéficie que de son salaire mensuel ».

Évoquant la question de l’actualité dans le communiqué, le Maa 26% salue la maturité et la clairvoyance du peuple sénégalais et félicite la classe politique, la société civile pour le combat mené contre la transhumance. Selon eux, « la transhumance au Sénégal est un fléau qu’il faut nécessairement éradiquer dans l’intérêt de la génération future et promouvoir l’éthique, la dignité, la morale, l’équité afin que notre pays soit une référence en politique ». Aussi, le Maa 26% envisage-t-il de combattre la transhumance sur toutes la ligne jusqu’à sa dernière énergie dans la mesure où le Président Macky Sall avait mentionné dans sa profession de foi, lors de la Présidentielle de 2012, que « l’engagement politique peut s’accommoder de l’éthique, de la morale et de la loyauté ». Cette phrase, à les entendre, « lui a valu au 1er tour 26% et au second tour 65% de suffrages des Sénégalais car la rupture était l’espoir de tout un peuple ».






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image