leral.net | S'informer en temps réel

Golf Nord : Son oncle l'accuse de se dépigmenter, le neveu le roue de coups

B. D. Guèye est déféré au parquet, depuis hier, pour avoir causé de graves blessures à son oncle S. K. Guèye. Ce dernier l'a accusé de se dépigmenter.


Rédigé par leral.net le Vendredi 11 Septembre 2015 à 12:22 | | 1 commentaire(s)|

Il y a trois jours, renseigne EnQuête, les membres de la famille Guèye étaient en train de deviser tranquillement lorsqu'une bagarre a éclaté de l'autre côté de la maison. Accourus, il ont trouvé S. K. Guèye baignant dans une marre de sang après avoir été tabassé par son neveu B. D. Guèye. Ce dernier, qui voulait s'enfuir en a été empêché avant d'être enfermé dans une chambre. N'eût été l'intervention des éléments du commissariat de Guédiawaye, qui sont intervenus, il allait recevoir une bonne correction des voisins qui voulaient le lyncher. Pour ne rien arranger, le frère de la victime a révélé aux limiers qu'il a vu son neveu tenter de dissimuler une arme à feu, un revolver Beretta modèle 999 de calibre 22 et un couteau en plus du gourdin avec lequel il a assommé son oncle. Ce dernier a d'ailleurs été admis en soin intensifs dans une structure sanitaire de la place.

B. D. Guèye est largement revenu, lors de son audition, sur le conflit qui l'a opposé à son oncle. A l'en croire, lundi dernier, il a trouvé son oncle en train de faire des tâches ménagères. Sur un ton taquin, il lui a suggéré de se marier pour s'éviter pareils travaux. Une blague qui était vraisemblablement de mauvais goût. Car, le lendemain, l'oncle est venu lui dire qu'il se dépigmentait. Ce qu'il n'a, à son tour, pas apprécié et il l'a fait vertement savoir à son oncle. Ce dernier, furieux, lui jette à la figure : "Mani dangay xeessal. Maako wax" (tu te dépigmentes. C'est moi qui le dis). "Contre toute attente, il m'a insulté et m'a giflé. Je lui ai donné un violent coup de poing au visage. Il s'est mis à m'insulter et a brandi deux armes blanches. Il m'a donné un coup. J'en ai écopé quelques blessures", a-t-il dit. Toutefois, le prévenu a indiqué que c'est l'oeuvre de Satan parce que son oncle a toujours été son confident. Quid de l'arme à feu trouvée par devers lui ? B. D. Guèye a soutenu l'avoir prise à des enfants qui jouaient avec, précisant qu'elle n'était pas chargée. Des explications qui ne l'ont pas empêché d'être déféré au parquet pour coups et blessures volontaires ayant entraîné une ITT de 45 jours à ascendant, détention d'arme à feu, d'arme blanche et rébellion.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image