leral.net | S'informer en temps réel

Gora Dieng en soins intenses…

- Le ministre de la santé au chevet du «malade qui devait mourir dans trois jours…»


Rédigé par leral.net le Mercredi 3 Juin 2009 à 03:25 | | 1 commentaire(s)|

Gora Dieng en soins intenses…
«Le malade de 24 heures chrono», c’est le titre choisi par les services du ministre de la santé, de la Prévention et de l’Hygiène pour qualifier l’acte posé par notre organe dans sa livraison du week end. Nous nous en réjouissons. En effet, nous tenons à informer l’opinion que le personnel de 24 heures chrono ne connaît ni d’Adam, ni d’Eve le sieur Gora Dieng. C’est dans un souci purement social, que nous avions trouvé nécessaire, de venir en aide à un sénégalais dans la détresse. Par le biais du papier intitulé : «Rejeté par les hôpitaux : Cet homme va mourir dans trois jours…», nous avions interpellé l’opinion nationale et internationale. Car, d’après le malade, il lui avait été signifié qu’il allait mourir au bout d’une semaine. En ce sens, faisant les comptes, il ne lui restait plus que trois jours au moment où nous étions en possession de l’information. Par la grâce du Tout Puissant, notre appel a porté ses fruits. Hormis le ministre de la santé qui a finalement pris en charge le malade, des Sénégalais de bonnes volontés d’ici et d’ailleurs, nous ont saisi pour en faire autant. C’est la cas de Serigne Modou Gueye, ingénieur biomédical à l’hôpital de Boston (USA), des universitaires et spécialistes en médecine, des tradi-praticiens parmi tant d’autres. En effet, la vidéo dans laquelle Gora Dieng s’est confié à nos services, était disponible dans notre site. Finalement, nous nous réjouissons de savoir que notre requête a porté ses fruits. Car un communiqué du ministère de la santé, de la Prévention et de l’Hygiène parvenu à notre rédaction, informe que Madame le Ministre Thérèse Coumba DIOP, qui était accompagnée de l’Inspection de la Santé et des membres de son cabinet, s’est rendue samedi à 15 heures au chevet de Gora Dieng, interné à l’hôpital Principal, pour s’enquérir de son état de santé. Selon toujours le communiqué, le ministre a exprimé tout son soutien et sa compassion au malade, tout en lui assurant avoir donné des instructions fermes pour le suivi de son dossier Médical».

Sékou Dianko DIATTA

Source: 24 Heure Chrorno



1.Posté par gueladjegui le 03/06/2009 10:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voila la preuve du manque de serieux de ceux qui sont censes s'occuper de notre sante Il faut que la presse s'en mele pour qu'ils daignent bouger Tous les jours ,des personnes decedent ,c'est vrai sur decision du divin, mais aussi faute de soins ,qui sont conditionnes par des moyens financiers aujourd'hui logique acceptee de tous pourtant à revoir .. Tous les jours, l'etat depense des sommes enormes en receptions,voyages,..... si ce budget etait redistribue equitablement ,n'importe quel Senegalais pourrait se faire soigner quelle que soit la pathologie Je vous encourage à continuer dans cette voie d'inflechir les decisions de ce genre en mettant l'opinion nationale et internationale au courant de derives honteuses à l'egard de pauvres citoyens

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image