leral.net | S'informer en temps réel

Gourcuff revient sur son histoire d’amour compliquée avec les Bleus et ne se met aucune pression

En conférence de presse, le meneur de jeu de l'Olympique Lyonnais Yoann Gourcuff a évoqué son histoire récente avec l'équipe de France.


Rédigé par leral.net le Mardi 13 Novembre 2012 à 07:46 | | 0 commentaire(s)|

Gourcuff revient sur son histoire d’amour compliquée avec les Bleus et ne se met aucune pression
Son retour en équipe de France en a surpris plus d’un, lui le premier. « Je prends les choses les unes après les autres. D’abord, il faut bien se soigner... Je ne m’attendais pas vraiment à être sélectionné aussi vite. Je profite, je suis content », a confié Yoann Gourcuff (26 ans) en conférence de presse. Auteur de quelques bons matches avec l’Olympique Lyonnais depuis son retour de blessure, le meneur de jeu a donc été surpris de retrouver les Bleus. D’autant que son histoire avec la sélection s’était arrêtée de manière quelque peu brutale, quelques jours avant l’Euro en Pologne et en Ukraine.

« Émotion, c’est un grand mot mais le plaisir d’être ici. On va essayer de profiter de ces trois jours au maximum. J’ai un passé ici et quelques sélections. Ça me fait plaisir de revenir au château de Clairefontaine. Après, le fait de ne pas être allé à l’Euro était une décision du staff de l’époque. À partir du moment où les choix avaient été faits, il fallait les respecter », s’est-il contenté de rappeler, revenant sur ses prétendues prises de bec avec Franck Ribéry durant le Mondial 2010 en Afrique du Sud. « Il ne s’est jamais rien passé, il n’y a jamais eu d’altercation. Ça a été inventé », a-t-il tenu à clarifier. Cette histoire perturbée avec l’équipe de France (29 sélections, 4 buts), l’ancien Bordelais compte bien en faire un conte de fées et pour ce faire, il s’est mis au service de Didier Deschamps.

« Tous les joueurs sélectionnés sont des privilégiés. On en est tous. Il faut prendre conscience de cela, même si c’est court. (...) L’équipe a fait de bons résultats. Il y a quelques joueurs qui n’étaient pas là sous l’ère Blanc, certains sont encore là. Je ne suis pas à-même de comparer. Le sélectionneur connait mes qualités. À lui de voir ce que je peux apporter à l’équipe », a-t-il indiqué, avouant qu’il avait eu une discussion personnelle avec le sélectionneur. « On a discuté de choses et d’autres. Ça ne vous regarde pas. Ce n’est pas un moment très très important. Je m’étais préparé au mieux pour être disponible. J’ai continué... Je ne me pose pas trop de questions quand il arrive des choses comme ça. Je me fixe d’autres objectifs derrière », a-t-il conclu. Yoann Gourcuff réussira-t-il son retour en Bleu ?

Alexis Pereira






Hebergeur d'image