leral.net | S'informer en temps réel

Gracié, il retourne en prison 3 jours après

La messe est dite cette fois-ci pour Moussa Camara. Le tribunal des flagrants délits l’a condamné à nouveau à six mois d’emprisonnement ferme. Le prévenu venait de profiter de la grâce présidentielle en cette fin d’année 2011.


Rédigé par leral.net le Jeudi 5 Janvier 2012 à 15:53 | | 0 commentaire(s)|

Gracié, il retourne en prison 3 jours après
Moussa Camara avait écopé une peine de 5 mois vingt jours pour le délit d’escroquerie et de charlatanisme. Moussa Camara a récidivé après trois jours de liberté. Ce dernier répondait des délits de coup et blessures volontaires sur une personne de sexe féminin.

Le prévenu a donné deux coups de balafres à sa copine. Toute la joue gauche de la plaignante. Elle a d’ailleurs un voile noir sur la tête qui contraste avec sa peau dépigmentée. La victime a montré également aux juges une autre blessure que lui a affligée le prévenu au thorax.

Moussa Camara a utilisé une lame pour blesser sa copine. Celle-ci lui amenait ses repas quand il était en prison. Après quelques jours de retrouvailles, l’ex-détenu, ivre mort, la blesse sans qu’elle ne connaisse les raisons.






Hebergeur d'image