leral.net | S'informer en temps réel

Grand Jury RFM – Idrissa Seck « Je n’ai pas attendu d’être éjecté du système pour combattre l’injustice »

« J’ai commencé à le combattre de l’intérieur, j’en ai payé le prix et je l’assume ». Simple grief à ceux qui ont attendu d’être éjecté du système pour le combattre ? Ou une sincère volonté d’aller à l’encontre de ceux qui l’accusent d’inconstance ?


Rédigé par leral.net le Dimanche 17 Juillet 2011 à 14:28 commentaire(s)|

Grand Jury RFM – Idrissa Seck « Je n’ai pas attendu d’être éjecté du système pour combattre l’injustice »
Lors du Grand Jury de la RFM de ce dimanche l’ancien premier Ministre et désormais candidat à la présidentielle de 2012, s’est étendu sur la constance de son combat « au service de la vérité, même si celle-ci devait être dite à sa propre famille ».





C’est ainsi qu’il est revenu sur ses péripéties et « souffrances » que lui a causées cette « ferme volonté », pendant que d’autres responsables avait tout accepté pour rester « à la maison paternelle ». Les redoutables journalistes du Grand jury ont voulu revisiter ce passé récent où nombre de zones d’ombres au niveau de l’opinion brouillent souvent l’image de l’homme d’Etat et confinent Idrissa Seck dans ce qu’il appelle désormais les « petites querelles ».

La page en est-elle tournée pour de bon ? Sans citer de nom il a tenu quand même à évoquer « ceux qui lisaient de faux rapports de l’IGE à l’Assemblée nationale comme devant des diplomates étrangers ». Mais le ton dominant semble aller vers le « pardon », la reconstruction de la « famille libérale » et le « rassemblement », décidément le maître-mot dans les propos du « Idy new look » de ces derniers jours.

Cette longue interview de plus de 52 minutes a été, en plus d’un rendez-vous médiatique attendu, un grand moment d’explication. Mais pour Idrissa Seck, c’était plutôt un simple « rappel de ce qu’il avait déjà dit, il y a plus de sept ans »

Certains observateurs parlent déjà de tournant. Toutefois on peut être sûr que le discours de vérité qu’il a voulu tenir le tient désormais. Espérons aussi de la constance sur ce point précis qui déterminera son repositionnement sur l’échiquier politique, pour lui rendre ses propres termes.

http://media.seneweb.com/audio/IdySeck.mp3 Cliquer ici pour version PODCAST





1.Posté par baol le 17/07/2011 15:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

quel projet politique il soumet au Sénégalais ! si c'est le libéralisme seulement ! on peut se passer de lui ! cher Idi propose quelque chose : un projet ! un projet ! un projet !

2.Posté par Abdou le 17/07/2011 15:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Idrissa Madhoff SECK est le digne fils de Abdoulaye Waxeet WADE. Tous deux ne sont pas crédibles et méritent Rebeuss

3.Posté par Almamy le 17/07/2011 17:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qui disait que "les grandits se brouillent toujours au moment du partage du butin" ?

4.Posté par BOY THIES le 17/07/2011 17:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

NOUS REVOILÀ IDRISSA SATHIEU SECK LE VOLEUR DE MILLIARD DE TOUS LES TEMPS LE MAIRE FANTÔME DE THIES LE MOUVEMENT YEN A MARRE A EU BIEN RAISON DE LE NOMMER COMME MAIRE FANTÔME LE PLUS ABSENTÉISTE DU SENEGAL AINSI LORS DE CETTE EMISSION LES JOURNALISTES COMME: Allassane Samba Diop se comportait comme un conseiller officieux du Maire de Thiès avec ses questions légères sans consistances. Seul Barka Bâ a tenté de résister. Mais à chaque fois qu’il posait les questions qui dérangent, il est coupé par Alassane ou Mamadou Ibra. Décevants ! Par ailleurs, l’ancien Premier ministre Idrissa Seck a été nul durant toute l’émission. Il a servi la même soupe.

En plus Idrissa Seck est victime de ses longues absences du pays. Il est tout le temps entre Paris et NewYork. Le 23 juin dernier, comme lors des précédentes manifestations, Idrissa Seck a fui la bataille sur le terrain politique. C’est ce qui explique son manque d’information, son ignorance quand il dit : «le chef de l’Etat n’a pas renoncé à son projet de dévolution monarchique si non il allait mettre dans la loi qu’un père et son fils ne peuvent pas former un ticket ».

Le Maire de Thiès ignore que lors des plénières du 23 juin, des libéraux avaient introduit des amendements. L’un de ces amendements disait : «le Président et le Vice président ne peuvent pas avoir de lien de parenté ». Cette phrase a été introduite dans le texte initial pour rassurer ceux qui pensent que Wade veut aller en ticket avec son fils. Finalement la Loi a été retirée. Cela, Idrissa Seck ignorait cela. C’est ce qui explique sa sortie maladroite de ce dimanche sur la question. Le Maire de Thiès devait s’informer avant de parler…
NDAMAL KADIOR MEME NOUS LES THIESSOIS NOUS T'AVONS TOURNER LE DOS A JAMAIS TES UN TRAÎTRE DANS DEUX MOIS TU VAS ENCORE REVENIR NOUS DIRE QUE WADE EST TON PÈRE PUISQUE TU NOUS AVAIS DIS QUE JAMAIS TU TE PRÉSENTERA FACE A WADE AUJOURDHUI COMME DIT WADE YA WAHOONE WAHEETE!

5.Posté par siga diouf le 17/07/2011 18:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tu ne dis pas la vérité Idy. Tu n'as jamais osé défié le vieux quand tu était dans les affaires. C'est quand tu as fais tes "ndiakhoum" et qu'on t'a viré que tu as commencé à caqueter comme une poule. Les sénégalais ne sont pas amnésiques

6.Posté par ROI le 17/07/2011 18:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

siga c'est toi qui est amnesique et malhonnete, tout ce que IDY a dit est vrai et il a meme beaucoup temperé et tu le sait,parce le moment est tous contre wade family

7.Posté par naru tiris le 17/07/2011 19:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il fautune nouvelle tete a la tete de pays,y en a reellement marre dd tous ces escrocs qui ont fait de la politique un metier et qui passent leur temps a berner le peuple.ayez pitie de ce peuple qui a son role a jouer dans le concert des nations au lieu de faire du sur place a cause de querelles politiciennes.

8.Posté par boldak le 17/07/2011 20:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un personnage du père Gloriot de Balzac disait:"LE SECRET DES GRANDES FORTUNES SANS CAUSES APPARENTES EST UN CRIME OUBLIE PARCEQU ILA ETE PROPREMENT FAIT!
Si les journalistes de RFM ce matin n'etaient pas amnésiques,ils auraient rappelé à IDY ses propos tenus à l'émission "grand jury" du 22octobre 2006 à savoir qu il avait tiré sa fortune "des fonds politiques que le président WADE lui avait confié la garde de manière discrétionnaire"

9.Posté par pape touty ndiaye le 18/07/2011 00:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

regarder et ecouter l homme parler,il constant dans ses propos et coherent dans ses idees donc moi je le considere comme une victime de wade.Et tout le monde sait combien il difficile de vivre avec les wades.le dernier mot reste toujours au peuple,restons vigilent et utilisons nos cartes pour choisir demain nos dirigeants politiques a la tete de ce pays?





10.Posté par jolie fille le 18/07/2011 07:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voir sont scnadale ici exclusive

11.Posté par thio le 20/07/2011 16:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

boldak, nous avons tous écouté idy a cette émission ,avec Abou latif coulibaly il n'a jamais dit qu'il a tiré sa fortune des fonds politique par contre il a dit que si les sénégalais veulent savoir comment ce fond a été géré on n'a qu'a demander à Wade de dé classifier l'affaire et ensuite il publiera la comptabilité qu'il a tenue et comme ça tout le monde sera édifié sur cette affaire; maintenant la balle est dans votre camp.et arrête d'inventer des histoires pervers que tu es





Hebergeur d'image