Leral.net | S'informer en temps réel



Grande confusion au Mali où le président Amadou Toumani Touré a quitté le palais présidentiel

le 22 Mars 2012 à 09:44 | Lu 1108 fois

La mutinerie de soldats excédés par le manque de moyens pour combattre la rébellion touareg et les groupes armés islamistes du nord du pays se poursuit au Mali. Les mutins ont pris la radio et télévision nationale et ont ensuite attaqué le palais présidentiel de Koulouba. Le président Amadou Toumani Touré avait lui déjà quitté les lieux. Les soldats mutins sont apparus à la télévision ce jeudi matin et ont annoncé la suspension de la constitution.


Grande confusion au Mali où le président Amadou Toumani Touré a quitté le palais présidentiel
La mutinerie a commencé mercredi matin 21 mars dans la ville garnison de Kati, à une quinzaine de kilomètres de la capitale. Le ministre de la Défense, le général Gassama, qui se rendait dans la caserne de Soundiata Kéita pour informer les militaires de l'évolution de la situation au nord du Mali, a été pris à parti par des militaires mécontents. L'ambiance est devenue très menaçante et le ministre a quitté précipitamment les lieux. Les mutins ont envisagé un temps de marcher sur le palais présidentiel.

Selon des témoignages, plusieurs dizaines de soldats ont alors tiré des coup de feu en l'air et ont rejoint Bamako à bord de véhicules militaires C'est là qu'ils ont investi les locaux de l'ORTM, la radio télé publique malienne. Dans les rues des témoins racontent avoir entendu des slogans hostiles aux officiers supérieurs de l'armée. «Vous nous faites honte» criaient-ils.

Un peu plus tard en début de soirée, les mutins bérets verts se sont opposés aux bérets rouge, les soldats parachutistes d'élite, qui sont restés loyaux au président Amadou Toumani Touré. Des tirs à l'arme lourde ont été entendus et vus et dans le ciel de Bamako. Ils étaient tirés depuis le palais présidentiel.sur la colline de Koulouba.

Selon les derniers informations le président Amadou Toumani Touré a quitté Koulouba et aurait été exfiltré dans un lieu sûr. Les militaires mutins dénoncent leur hiérarchie qu'ils jugent incompétente et revendiquent plus de moyens pour aller combattre les rebelles au nord.

RFI


1.Posté par BAMADA.NET le 10/10/2012 21:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

MALI NEWS
MALI INFOS
MALI ACTUALITES
http://bamada.net
BAMAKO BAMADA
MALIWEB
MALIJET
BAMADA

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site