leral.net | S'informer en temps réel

Grande mosquée : La Cour suprême désavoue la Cour d'appel dans l'affaire du centre commercial Maodo Sylla

LERAL.NET L’arrêt de la Cour suprême est tombé comme un désaveu à celui de la première chambre de la Cour d'appel alors dirigée par Ameth Diouf.


Rédigé par leral.net le Mercredi 5 Septembre 2012 à 09:21 | | 0 commentaire(s)|

Grande mosquée : La Cour suprême désavoue la Cour d'appel dans l'affaire du centre commercial Maodo Sylla
"La Cour d'appel a insuffisamment motivé sa décision en la privant de base légale", lit-on dans l'arrêt de la Cours suprême. La première chambre correctionnelle de la Cour d'appel de Dakar qui a jugé cette affaire en premier ressort, avait informé le jugement rendu par le tribunal correctionnel de Dakar. Ce jugement fait bénéficier aux secrétaire général de la grande Mosquée de Dakar, El Hadji Omar Diène et au promoteur du projet de construction du centre commercial, Amadou Ly, d'une décision de relaxe. Alors qu'en première instance, les deux premiers nommés avaient écopé d'un an de prison et El Hadji Omar Guèye, directeur de l’institut islamique avait pris une peine de deux ans avec sursis. El Hadji Omar Diène est poursuivi pour escroquerie et abus de confiance , Amadou Ly le promoteur , attrait pour abus de confiance et de complicité d'escroquerie et El Hadji Omar Guèye, prévenu de faux et usage de faux intellectuel et complicité d'abus de confiance remplissant le banc des accusés.

Abdallah Sarr






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image