leral.net | S'informer en temps réel

Gré à gré : Le ministère de l’Intérieur et la présidence de la République épinglés

La Délégation générale à la Solidarité nationale n’est pas la seule à avoir été prise la main dans le sac. Le ministère de l’Intérieur et la présidence de la République ont aussi été de mauvais élèves durant ces derniers mois dans la passation des marchés.


Rédigé par leral.net le Mercredi 24 Juillet 2013 à 09:58 | | 0 commentaire(s)|

Gré à gré : Le ministère de l’Intérieur et la présidence de la République épinglés
Le 5 avril dernier, pour la fourniture de véhicules au profit de la Direction générale de la police nationale, le Général Pathé Seck a utilisé l’entente directe comme mode de passation. Ce marché évalué à plus d’un milliard FCfa a été gracieusement octroyé à CFA Motors Sénégal. Quant à la Présidence de la République, qui continue de traîner des casseroles, même après le départ d’Aminata Tall, le 10 juin dans le cadre de l’entretien et la réparation de véhicules, elle a passé le marché par entente directe et refilé au passage le marché de 90 millions de FCfa à la Sénégalaise de l’Automobile.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image