leral.net | S'informer en temps réel

Grève des chauffeurs de bus Tata : L’Aftu se démarque et met en garde Gora Khouma

Les transporteurs regroupés au sein de l’Association de financement des professionnels du transport urbain sont montés au créneau, hier, pour mettre en garde le syndicaliste Gora Khouma de la Cnts/Fc. Ce dernier avait lancé un mot d’ordre de grève pour hier.


Rédigé par leral.net le Mercredi 12 Août 2009 à 12:53 | | 0 commentaire(s)|

Grève des chauffeurs de bus Tata : L’Aftu se démarque et met en garde Gora Khouma
L’Association de financement des professionnels du transport urbain (Aftu) ne se reconnaît pas dans le mot d’ordre de grève des chauffeurs de bus Tata, initié de manière unilatérale par le syndicaliste de la Cnts/Fc, Gora Khouma. Les transporteurs regroupés au sein de Aftu l’ont fait savoir hier à l’issue d’un face-à-face avec la presse. ‘Gora Khouma n’est pas représentant des travailleurs de bus Tata. Toutes les actions menées par sa personne sont nulles et non avenues. Les transporteurs condamnent aussi le soutien manifesté par le directeur du Transport terrestre en la personne de Gora Khouma’, fulmine le président de Aftu, Abdoulaye Guèye. Ce dernier ajoute : ’aucun préavis de grève n’a été soumis aux membres de l’Aftu’. Selon lui, c’est à la suite d’une conférence de presse que Gora Khouma a voulu, par la médiation du directeur du Transport, rencontrer les transporteurs et que ces derniers ont refusé.

Toutefois, les transporteurs, regroupés au sein de l’Aftu, estiment que la grève doit être le dernier recours. Toujours, selon le président de l’Aftu, Abdoulaye Guèye, le syndicaliste Gora Khouma n’a aucune prérogative pour enclencher des négociations à plus forte raison de mener une grève au nom des travailleurs de bus Tata. ‘Nous avons pris nos dispositions pour enfreindre toutes tentatives de déstabilisation. Et pour la bonne marche de notre association, nous sommes prêts à tout’, lance en verve le secrétaire général de l’Aftu, Djiby Ndiaye. ‘Car, dit-il, M. Khouma veut profiter de son manteau de syndicaliste pour nous mener en bateau, il n’est rien dans l’Aftu’.

Par ailleurs, les transporteurs informent que leur association a, depuis juin 2008, mis en place une mutuelle sociale Tranvie qui assure une couverture médicale à l’ensemble des acteurs du transport sans discrimination. ’Gora Khouma est membre du conseil d’administration de cette mutuelle. Il fait partie des premiers bénéficiaires des services de cette mutuelle, mais jusqu'à cette date aucun de ses employés n’a bénéficié d’une couverture médicale. Ce qui démontre que ses ambitions syndicales sont contraires à ses actes’, souligne le président de l’Aftu.

Sur un tout autre chapitre, les transporteurs regroupés au sein de l’Aftu déclarent qu’ils ne reconnaissent pas la nomination de Gora Khouma au Conseil économique et social.

Awa SARR (Stagiaire)






Hebergeur d'image