leral.net | S'informer en temps réel

Gris Bordeaux hausse le ton : « Je promets un choc électrique »

Pour leur deuxième face-à-face après la matérialisation de leur combat (de clarification ou de revanche) par Pape Abdou Fall, Modou Lô et Gris Bordeaux ont réussi à élever le ton pour mettre le feu.


Rédigé par leral.net le Jeudi 14 Avril 2016 à 15:27 | | 0 commentaire(s)|

Gris Bordeaux hausse le ton : « Je promets un choc électrique »

« Je suis content de la tenue de cet événement ici à la Foire. C’est beau ! Je présente mes condoléances à tout le Sénégal suite au décès de Toubabou Dior. Il est originaire de Ten Toubab tout près de mon village d’origine. Je suis apolitique. Rien au monde ne me fera faire de la politique. Mais je suis très satisfait du Président Macky Sall à propos de la pose de la première pierre de l’arène nationale. Nous l’en remercions. Macky a réalisé notre plus grand rêve dans l’arène. J’en suis fier et très content. Au niveau de l’écurie Fass, on a de l’expérience. Quelle que soit l’ampleur d’un combat, on ne se fait aucun souci. Pour ce qui concerne ma préparation, on y est déjà. Rien de spécial ! On se prépare comme à l’accoutumée. Mes supporters étaient fâchés contre moi lors de mon premier affrontement contre Modou Lô. Je dois les satisfaire cette fois-ci. Sécher leurs larmes. Je viendrai avec le banditisme que l’on me connaît. Avec également les qualités que j’ai. Je suis un professionnel. Je sais comment aborder mes combats. À chaque combat, sa préparation. À propos de ma stratégie attentiste lors de notre dernière confrontation, il faut qu’on sache que la lutte est dure. Très dure même ».

«Attendez-vous à un choc électrique»

« Si tu pars avec la faveur des pronostics, la pression pèse sur tes épaules. Le 31 juillet, soit mes fans vont me lâcher à jamais soit continuer à me supporter. C’est un combat couperet pour moi. À chaque fois, c’est la presse qui donne le favori d’un affrontement. Ceci, à partir de sa communication. Je me considère toujours comme un outsider. Je ne suis jamais sous pression lors de mes combats. C’est toujours du no stress. Je dors bien. Contre Modou Lô, c’est un combat pour mes supporters. Les spécialistes de la lutte savent que l’électricité de ce combat ne dépend que de moi. Je promets que ce sera un choc électrique. Attendez-vous à un beau combat ».

Modou Lo – « Gris Bordeaux ne m’empêche pas de dormir »

Si Gris Bordeaux, son adversaire du 31 juillet 2016 prend très au sérieux le combat, Modou Lo lui s’est montré plus prêt à confirmer face au tigre de Fass. Il l’a fait savoir, ce mercredi au Cices lors de la seconde bataille verbale.

« Je n’ai jamais eu de combats faciles. Donc, je ne vois pas comment mon combat contre Gris Bordeaux pourra être facile. Mais, il ne m’empêche pas de dormir », a-t-il déclaré. Et d’ajouter : » Je pense que le problème ne se trouve pas là. C’est à lui de ne pas être passif ce jour là. Il doit oser et ne pas fuir comme la dernière fois. Il faut qu’il prenne des initiatives », a-t-il laissé entendre, ajoutant que si tel sera le cas, il le battra sans aucun doute sachant qu’il ne veut plus revivre les moments vécus face à Bombardier. « Je voudrais aller très loin et ce n’est pas Gris qui va me freiner. Il ne peut pas m’empêcher de dormir. Je dors bien chaque nuit », a soutenu le Rock des Parcelles Assainies.
Modou Lo a par ailleurs souligné qu’il souhaite que son combat contre Gris soit le meilleur de la saison. Selon lui, cela dépendra toujours de son adversaire s’il accepte de lutter.
Interpellé sur sa préparation à trois mois du combat, le lutteur de Rock Énergie a annoncé qu’il se prépare bien. »J’ai commencé la musculation et les autres systèmes de travail, car on doit tout donner ce jour là « , a-t-il conclu.

Source : Sunulamb






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image