leral.net | S'informer en temps réel

Groupe de travail : L’Etat du Sénégal dépose ses conclusions et demande la révision de l’Avis


Rédigé par leral.net le Jeudi 3 Septembre 2015 à 13:38 | | 11 commentaire(s)|

Comme nous vous l’annoncions, les conseils de Karim Wade et ceux de l’Etat sont depuis le week-end dernier à Genève où se tient le Conseil des droits de l’Homme des Nations unies. Les deux parties ont effectué le déplacement dans la capitale Suisse pour l'ultime bataille sur l’affaire Karim Wade devant le Groupe de Travail. Cette instance des Nations unies sur la détention arbitraire s’est déjà prononcé sur cette affaire le 7 mai dernier et avait demandé au "Sénégal de prendre les mesures nécessaires pour remédier au préjudice subi, en prévoyant une réparation intégrale…".
L’instance saisie par les avocats de Karim Wade avait par ailleurs, estimé que la privation de liberté de M. Wade "est arbitraire en ce qu’elle est contraire aux articles 9 et 10 de la Déclaration universelle des droits de l’homme ainsi qu’aux articles 9 et 14 du Pacte international relatif aux droits civique politique". Déclarés forclos, parce que n’ayant pas respecté le délai imparti, les conseils de l’Etat du Sénégal ont déposé hier, leurs réponses. Mes El Hadji Diouf, Moustapha Mbaye Yerim Thiam, Alé Fall, Papa Moussa Felix Sow etc demandent la révision de l’avis du Groupe de Travail. Mais pour un conseil de Karim Wade interrogé par L’As, il est impossible de réviser l’avis.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image