leral.net | S'informer en temps réel

Groupe parlementaire de l’opposition : Seynabou Wade dit niet au Pds et reste député non inscrit

Le député Seynabou Wade n’a pas intégré le groupe parlementaire en gestation dans l’opposition, malgré le fait que son parti, « Bokk Gis Gis », soit membre du front. D’après nos confrères de L’Observateur, l’ancien maire de Gueule-Tapée-Fass-Colobane a préféré garder son statut de député non inscrit.


Rédigé par leral.net le Samedi 17 Octobre 2015 à 11:50 | | 3 commentaire(s)|

Groupe parlementaire de l’opposition : Seynabou Wade dit niet au Pds et reste député non inscrit
Le divorce est définitif. Seynabou Wade a tourné la page du Parti démocratique sénégalais (Pds). L’histoire de l’ancien maire de la commune de Gueule-Tapée-Fass-Colobane avec le parti de Me Abdoulaye Wade se conjugue désormais au passé. Et il n’y a aucune chance de rapprochement. L’ancienne responsable libérale ne semble pas être dans la logique de retrouver ses « anciens frères » de parti. Même si elle a du respect pour ses anciens « frères et sœurs » de parti. La preuve par son acte lors du renouvellement du bureau de l’Assemblée nationale. Alors que son parti, la Convergence démocratique/Bokk Gis Gis, dirigé par Pape Diop, s’allie avec les libéraux du Pds et d’autres partis dans le cadre d’un front initié par l’opposition, Seynabou Wade, elle, s’en démarque. Elle a préféré garder son statut de député non inscrit qu’elle a toujours été depuis le début de la 12ème législature.

Cette position s’explique, selon l’intéressée jointe, hier, au téléphone par L’Observateur, par sa volonté de ne pas s’immiscer dans les problèmes internes du Pds. « Je ne suis dans aucun groupe. J’ai quitté le Pds, donc je ne vais pas me mêler du combat opposant Modou Diagne Fada et Aïda Mbodji pour le contrôle de la présidence du groupe parlementaire des Libéraux et Démocrates », dit-elle. Elle affiche une neutralité totale, en restant dans le groupe des non inscrits, au moment où certains de ses collègues de Rewmi, Aj/Pads de Diop Decroix et l’Ucs de Abdoulaye Baldé, ont choisi de rejoindre le groupe des libéraux pour former un groupe parlementaire de l’opposition.

Malgré ce refus d’intégrer le groupe parlementaire libéral, Seynabou Wade adhère entièrement au combat du front. Elle affirme : « Je ne suis pas contre le front du refus mis en place pour faire face à Macky Sall et son pouvoir, mais je ne me mêle pas du problème du Pds ».






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image