leral.net | S'informer en temps réel

Guédel Mbodji compte s'appuyer sur le marché central et Médina Baye pour faire émerger Kaolack

Kaolack, 22 juin (APS) – L’administrateur de société et président du mouvement ‘’Kaolack va changer’’, Guédel Mbodji, a affirmé, dimanche, sa volonté de faire du marché central rénové et de l’esplanade envisagée à Médina Baye, les deux leviers qui aideront à faire émerger le nouveau Kaolack.


Rédigé par leral.net le Dimanche 22 Juin 2014 à 21:41 | | 0 commentaire(s)|

Guédel Mbodji compte s'appuyer sur le marché central et Médina Baye pour faire émerger Kaolack
Le candidat au fauteuil de maire de la capitale du Saloum présentait à la presse un film vidéo de 3 minutes faisant l’économie d’un programme de rénovation et de changement de la ville d’une enveloppe globale de 42 milliards de francs.

Le nouveau marché central de 6.000 cantines et d’un parking de 500 places qui ''coûtera quelque 13 milliards de francs CFA et même moins si on bénéficie d’exonération de certains matériaux de construction et l’esplanade moderne de Médina Baye sont des projets fiables et réalisables qui permettront l’émergence de notre ville'', a indiqué le président du mouvement ‘’Kaolack va changer’’.

‘’Nous avons réfléchi pendant des années sur comment agir pour changer positivement notre ville. Maintenant le produit de notre réflexion doit faire l‘objet de réalisation concrète pour le grand bonheur des Kaolackois’’, a indiqué M. Mbodji.

Il a invité les Kaolackois à ‘’croire à cette possibilité de changement radical, à la capacité de fils de Kaolack de construire, pour eux-mêmes et par eux-mêmes des infrastructures de qualité susceptibles de redorer le blason terni depuis 54 ans par des équipes municipales successives incapables d’amorcer l’essor économique de la ville’’.

''Le film ne retrace qu’une partie de notre ambitieux programme de plus de 42 milliards de francs qui permettra de sortir la ville et ses habitants de la torpeur avec la réalisation prévue de projets à vocation économique, sociale et culturelle pour améliorer les conditions de vie des administrés'', a dit M. Mbodji.

Il a soutenu avoir privilégié, durant cette campagne électorale, de partager le contenu de son message et non le tintamarre.

M. Mbodji a prévu, une fois élu, d’aménager une promenade et un parcours sportif sur tout le littoral longeant les quartiers périphériques des Abattoirs.

Une salle de spectacle de 2.500 places, 2.000 emplois pour les chantiers du marché central, de l’esplanade Médina Baye, de la promenade des Kaolackois, du conservatoire et de l’installation des pavés et l’éclairage public à base d’énergie solaire seront réalisés par l’équipe de ‘’Kaolack va changer’’, a soutenu Guédel Mbodji.

Guédel Mbodji s’emploiera également à fermer tous les caniveaux à ciel ouvert, à réduire la teneur en chlore dans l’eau consommée à Kaolack et à sécuriser la ville par la création de voies de contournement et d’une brigade d’hygiène et de sécurité qui emploiera 150 jeunes.

Le leader de ‘’Kaolack va changer’’ va aussi créer une ceinture verte, afin de lutter contre les tannes et l’avancée saline, construire 500 logements sociaux dans les quartiers périphériques mais aussi et surtout repenser son Festival du rire.
PON/AD






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image