leral.net | S'informer en temps réel

Guédiawaye: Un crime passionnel secoue Gounass

Un crime passionnel secoue depuis hier le quartier de Gounass, à Guédiawaye. En effet, un homme y a été tué, en début d’après-midi. L’homme du nom de Tapha avait en fait épousé Penda, une jeune fille. Après quelques années de mariage, le couple qui a eu un enfant a finalement décidé de divorcer.


Rédigé par leral.net le Lundi 21 Octobre 2013 à 21:14 | | 1 commentaire(s)|

Guédiawaye: Un crime passionnel secoue Gounass
La jeune femme se remarie alors avec un certain Baye Fall Diop. Seulement, voilà, Tapha qui était toujours fou amoureux de son ex ne se résigne pas à la laisser vivre sa vie loin de lui. Il tente par tous les moyens de récupérer son ex-femme qu’il poursuit partout. Ce qui finit par agacer le nouvel époux de Penda. Ainsi, les deux hommes se bagarraient à tout bout de champ. Car à chaque fois que Tapha pourchasse sa femme, Baye Fall Diop intervenait et il s’en suivait une bagarre. Mais hier, il y a eu la bagarre de trop entre les deux hommes.

Peu après 14 heures, ils se sont en effet encore battus pour les beaux yeux de Penda. Sauf que cette fois-ci, chacun d’eux avait par devers lui une arme blanche. Et ils s’en sont servis. Plus prompt, Baye Fall a réussi ainsi a asséner un coup de couteau à Tapha. Atteint à la gorge, ce dernier s’affale, raide mort sur le coup. Baye Fall Diop qui n’avait plus que ses yeux pour constater les dégâts s’en va directement au Commissariat de Guédiawaye. Là, il informe les policiers qu’il vient de commettre un meurtre et qu’il est venu se constituer prisonnier. Les policiers se déportent alors les lieux, avec lui, pour constater les faits et faire ensuite enlever le corps par les sapeurs-pompiers qui l’ont déposé à la morgue de l’hôpital Le Dantec pour les besoins de l’autopsie. La police a ouvert une enquête. Il faut quand même dire que le coin est réputé très dangereux, car beaucoup de crimes y sont commis. Il y a quelques mois, un jeune qui était venu visiter sa copine dans le même quartier avait d’ailleurs été tué à coups de couteaux.



1.Posté par atick le 30/10/2013 20:14 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

sela è grav mé yala moko dogal .sè prevu ça dvrè etr dan sa vie k la ter l8 soi légèr.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image