leral.net | S'informer en temps réel

Guédiawaye : Un homme arrêté pour avoir violé et engrossé la fille de son épouse

Un homme âgé de 46 ans a été arrêté par la Police de Guédiawaye pour viol suivi de grossesse. Selon sa fille adoptive âgée de 19 ans, Modou Ndiaye la droguait à chaque fois qu'il avait envie de coucher avec elle.


Rédigé par leral.net le Mardi 4 Octobre 2011 à 13:39 | | 1 commentaire(s)|

Guédiawaye : Un homme arrêté pour avoir violé et engrossé la fille de son épouse
Après la mort de son mari avec lequel elle a déjà eu trois enfants dont la petite M. D. aujourd'hui âgée de 19 ans, Ndèye Ndiaye convola en secondes noces avec le nommé Modou Ndiaye. Deux enfants sont nés de ce nouveau couple vivant au quartier Cheikh Wade de Guédiawaye.
Ledit couple partageait la même chambre avec les cinq enfants. Toutes les nuits, Modou Ndiaye prépare du thé pour lui, mais en faisait boire à sa femme Ndèye Ndiaye et sa fille adoptive. Selon les révélations de la victime, c'est dans ces verres de thé qu'il leur servait que Modou Ndiaye glissait de la drogue qui plongeait M. D et sa mère dans le sommeil.
Le pervers présumé en profitait pour entretenir des relations sexuelles avec la fillette avant de regagner sa femme au lit.
Au début, M. D. révèle qu'elle remarquait régulièrement des souillures sur son pagne le lendemain, mais ne sentait pas de mal. Elle s'abstenait également de dire quoi que ce soit à sa mère. Mais un jouir, alors que Modou Ndiaye avait réussi à soulever le pagne de sa fille adoptive qu'il avait aussi à débarrasser de son slip, celle-ci s'est réveillée et l’a vu se hâter vers son lit. Bien vite pourtant, la petite fut prise de nausées et de vomissements. A son père qui s'inquiétait, elle révéla qu'elle ressentait quelque chose de dur dans son ventre qui, de surcroît, grossissait progressivement. Modou Ndiaye lui fait croire alors que c'est juste un fibrome.
Cependant, à l'hôpital Roi Baudouin, la sage-femme leur apprend que M. D. est enceinte de huit mois.La petite annonce alors que l'auteur de cette grossesse n'était personne d'autre que son père adoptif et révèle tout sur les agissements de Modou Ndiaye. De retour à la maison, Mbène Ndiaye feint l’ignorance et dépose en douce une plainte contre son mari qui est cueilli et entendu, avant d'être déféré au Parquet pour viols suivis de grossesse sur sa fille adoptive.

Le Soleil



1.Posté par cherif kasser le 05/10/2011 05:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il faut le juge pardon

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image