leral.net | S'informer en temps réel

Guéguerre Mimi-Khalifa : L’argent pollue les débats

Le mouvement And Dollel Khalifa Sall (Adk) a ouvert les hostilités contre Benno Bokk Yakaar à Grand Yoff. Face à la presse, samedi dernier son coordonnateur Babacar Diop a porté des accusations de fraudes à l’endroit de Aminata Touré et son camp à Grand Yoff qui, selon lui, se livrent à des achats de conscience.


Rédigé par leral.net le Lundi 16 Juin 2014 à 09:27 | | 9 commentaire(s)|

Guéguerre Mimi-Khalifa : L’argent pollue les débats
"Cela fait deux jours que nous avons remarqué des regroupements au niveau de la station Elton se trouvant à côté du Samu Municipal. Des gens donnent leurs cartes d’identité et on leur donne des fiches moyennant une certaine somme d’argent", expose-t-il. Faisant dans la dénonciation, Babacar Diop révèle qu’il y a des logiciels qui fonctionnent ainsi avec des votes qui vont se faire avant le jour j. "Ils distribuent l’argent du contribuable à Grand Yoff comme des guichets automatiques de banque", dénonce-t-il.

Profitant de l’occasion, ce proche de Khalifa Sall annonce qu’ils (Mimi Touré et Cie, Ndlr) sont en train même de consulter des groupements de femmes pour leur demander leur cartes d’identités en leur promettant des financements.

Aminata Touré, qui a démarré sa campagne, hier, dimanche, ne veut pas verser dans la polémique. Elle ne veut plus perdre du temps en répondant à la "provocation" de Khalifa Sall et Cie. Ainsi, elle soutient que, durant cette campagne, elle préfère mener un combat d’idées contrairement à ses adversaires politiques.

Pour Aminata Touré le temps est venu d’instaurer dans la politique un débat autour des idées et des programmes. D’ailleurs, elle révèle avoir conçu un programme avec tous les alliés de Benno Bokk Yaakaar dans un document intitulé "Nos ambitions pour Grand Yoff". "Nous avons parlé de caisse de crédit municipale pour appuyer les activités économiques, aider les femmes, de préférence de la commune pour ce qui concerne le développement des petites et moyennes entreprises", soutient-elle.

Par ailleurs, elle réaffirme, selon le quotidien Walfadjiri, sa volonté de diriger la commune de Grand Yoff contrairement à son adversaire (Khalifa Sall) qui passe plus de son temps ailleurs qu’à Grand Yoff. Parce que, dit-elle, ce dernier est intéressé par une autre commune.






Hebergeur d'image