Leral.net | S'informer en temps réel

Guillaume Soro aux fonctionnaires et agents de l’Etat : « Je vous demande d’arrêter de collaborer avec le gouvernement illégal de Laurent Gbagbo»

Rédigé par (Plus d'informations demain sur leral .net) le 11 Décembre 2010 à 03:46 | Lu 629 fois

Guillaume Soro, Premier Ministre du Gouvernement mis en place par Alassane Ouattara a animé ce vendredi un point de presse. Il a lancé un appel à la désobéissance à l’ensemble des fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire.


Guillaume Soro aux fonctionnaires et agents de l’Etat : « Je vous demande d’arrêter de collaborer avec le gouvernement illégal de Laurent Gbagbo»
C’est un Guillaume Soro décidé à en finir avec cette crise née de la proclamation des résultats du second tour de l’élection présidentielle qui s’est présenté face à la presse ce vendredi. « Je lance un appel pressant à l’ensemble des fonctionnaires et agents de l’Etat. Je vous demande d’arrêter de collaborer avec le Gouvernement illégal mis en place par Laurent Gbagbo », a ordonné Guillaume Soro.

Guillaume Soro a dit comprendre que la situation de « tentative de coup de force » que vit la Côte d’Ivoire puisse amener les fonctionnaires à s’interroger. Mais il a tenu à préciser qu’«il n’y a qu’un seul Gouvernement », celui qu’il dirige en tant que Premier Ministre.

« Je vous demande instamment de vous mettre à la disposition de votre pays qui vous appelle. Vous avez le devoir de prendre date avec l’histoire et de répondre au rendez-vous de la Côte d’Ivoire qui vous appelle à la rebâtir dans l’union, la discipline et le travail », a-t-il exhorté.

Le premier Ministre Guillaume Soro a cependant admis que « l’administration est apolitique ». Il a encouragé l’ensemble des fonctionnaires et agents de l’Etat à ne pas avoir peur et à agir en leur âme et conscience. « J’attends de chacune et de chacun de vous un comportement républicain », a-t-il dit. Il a félicité les dignes commis de l’Etat qui n’ont pas attendu cet appel pour poser des actes et travailler sous l’autorité du Gouvernement qu’il dirige.

A ceux qui s’interrogeraient à quand la fin de la réclusion de son Gouvernement à l’Hôtel du Golf, Guillaume Soro s’est voulu très ferme. « Pour ma part dès la semaine prochaine, je récupère mes bureaux ».

Guillaume Soro était entouré pour la circonstance des membres de son Gouvernement.