leral.net | S'informer en temps réel

Guinée Bissau-Sénégal - Convention en matière de pêche maritime : les deux pays ouvrent un nouveau cycle de négociations


Rédigé par leral.net le Mercredi 30 Décembre 2015 à 11:38 | | 6 commentaire(s)|

Le Protocole du 14 décembre 2013 portant application de la Convention entre la République de Guinée Bissau et la République du Sénégal, en matière de pêche maritime, signée à Dakar le 22 décembre 1978, a été prorogé par mémorandum à Bissau pour une période de trois (03) mois, susceptible d'être renouvelée une fois, d'un commun accord. Le Mémorandum relatif à ce protocole a été signé le lundi 28 décembre 2015, à Bissau, par Monsieur IIdefonso BARROS, Secrétaire d’Etat des Pêches et de l’Economie maritime de la République de Guinée Bissau et Monsieur Oumar GUEYE, Ministre de la Pêche et de l’Economie maritime de la République du Sénégal qui vient de conduire, à Bissau, une délégation comprenant Dr Mamadou GOUDIABY, Directeur des Pêches Maritimes (DPM), Capitaine de Vaisseau Cheikh SARR, Directeur de la Protection et de la Surveillance des Pêches (DPSP), Doudou GUEYE, Conseiller Juridique du Ministère.

Les experts des deux pays se sont en effet réunis les 26 et 27 décembre à Bissau. Son Excellence Général Bakary SECK, Ambassadeur de la République du Sénégal en République de Guinée Bissau a également pris part aux travaux.

Les deux Ministres ont ainsi convenu de l’ouverture d’un nouveau cycle de négociations pour la signature d’un nouveau protocole d’application de la Convention en matière de pêche maritime entre le Sénégal et la Guinée Bissau.

Les négociations qui vont durer trois mois, avec trois rounds, vont s’ouvrir dès le mois de Janvier 2016 pour finir en mi-mars 2016. D’ici là, les deux parties se sont engagées, par la signature dudit mémorandum, à maintenir en vigueur, au-delà de la date d’expiration du 31 décembre 2015, le protocole d’application du 14 décembre 2013.

Ce Protocole du 14 décembre 2013, portant application de ladite Convention, devait expirer le 31 décembre 2015. Par la signature de ce Mémorandum, il est donc renouvelé pour une période de trois (3) mois et entre en vigueur le 1er janvier 2016. Les deux parties confirment ainsi leur souci de maintenir et de consolider les relations de coopération bilatérale dans le domaine de la pêche maritime et de poursuivre les activités menées dans le cadre du Protocole. Elles réaffirment leur volonté d'assurer un développement durable de la pêche dans les deux pays, en «tenant compte de la nécessité de réexaminer et d'approfondir les dispositions contenues dans le Protocole ».

En marge des travaux, le ministre de la Pêche et de l’Economie maritime du Sénégal, Monsieur Oumar GUEYE a été reçu par le Monsieur Carlos CORREIA, Premier Ministre de la République de Guinée Bissau, à qui il a transmis les salutations de Son Excellence Monsieur Macky SALL, Président de la République du Sénégal, de son homologue, Monsieur Mouhamadou Abdallah DIONE, Premier Ministre, du Gouvernement et du peuple sénégalais.
Le ministre de la Pêche et de l’Economie maritime du Sénégal a saisi cette occasion pour magnifier l’excellence des relations de coopération entre le Sénégal et la Guinée Bissau. Il a aussi remercié Monsieur IIdefonso BARROS, Secrétaire d’Etat des Pêches et de l’Economie maritime de Guinée-Bissau pour avoir répondu à son invitation à la deuxième édition du Salon maritime de Dakar (S.M.D.) qui s’est tenue du 10 au 13 décembre 2015 au Centre international de conférence Abdou DIOUF de Diamniadio.

« Cet important événement du S.M.D., suivi de la signature à Dakar, du Mémorandum relatif à l’Accord de Gestion et de Coopération et ses protocoles d’application, illustrent la volonté commune des deux Etats de renforcer les liens de coopération multisectoriels » rappelle le ministre Oumar GUEYE.
Il a félicité les Experts pour les résultats obtenus au terme de leurs travaux à Bissau, les 26 et 27 décembre 2015, sur le projet de Mémorandum dont l’objectif poursuivi reste la relance du processus de concertation en matière de pêche maritime en vue de la signature du prochain Protocole.

Monsieur IIdefonso BARROS, Secrétaire d’Etat des Pêches et de l’Economie maritime de Guinée-Bissau abonde dans le même sens, qualifiant la signature du Mémorandum de symbole de « l’excellence des relations de coopération et d’amitié entre les deux pays » et d’instrument juridique permettant à terme la signature d’un nouveau Protocole d’accord de pêche.

Monsieur BARROS rappelle que plusieurs protocoles ont été signés, pour l’application de la convention du 22 décembre 1978, signée à Dakar, entre les deux Etats, dans le domaine des pêches maritimes, notamment le protocole du 14 décembre 2013, objet de prorogation par le Mémorandum du lundi 28 décembre 2015.

Ce protocole, poursuit-il, avait ainsi permis l’accès de la flotte sénégalaise de pêche, industrielle et artisanale, aux ressources halieutiques dans les eaux sous juridiction de la Guinée-Bissau, par l’attribution par la partie bissau-guinéenne de possibilités de pêche de céphalopodes, crustacés et poissons, pour une durée de deux ans. Ledit protocole prévoit également des actions en matière de surveillance maritime et de lutte contre la pêche INN, de recherche scientifique, pour la connaissance de l’état des ressources, de formation et de renforcement des capacités des techniciens, entre autres.
Les deux parties conviennent de la nécessité de poursuivre ce processus, dans le cadre du calendrier établi, en vue de la signature d’un nouveau Protocole.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image