Leral.net | S'informer en temps réel



Guinée : L'Arabie saoudite ferme sa chancellerie à Conakry

Rédigé par ( La rédaction ) le 13 Janvier 2015 à 14:42 | Lu 545 fois

Le Royaume d'Arabie saoudite a décidé de fermer son ambassade en Guinée pour une période non définie. La chancellerie saoudienne basée à Dakar va abriter les services consulaires et administratifs en cross-listing. Riyad invoque pour l'instant des raisons d'observation de vigilance médicale stricte. Un pied de nez dur pour le régime d'Alpha Condé


Guinée : L'Arabie saoudite ferme sa chancellerie à Conakry
Conakry ne panique pas. Prises de court, les autorités guinéennes ne s'attendaient pas à une décision diplomatique de fermeture subite de l'ambassade d'Arabie saoudite accréditée en Guinée. Les services de la chancellerie à Conakry seront transférés désormais à l'ambassade saoudienne au Sénégal.

« Nous allons traiter les affaires courantes de la chancellerie guinéenne à partir de notre ambassade à Dakar comme si nous étions en Guinée. Rien ne change dans les attributions et missions. Les demandes de visas et les dossiers économiques classiques y seront aussi traités », nous a confirmé une source diplomatique autorisée.

Que s'est t-il réellement passé au point que Riyad décida de baisser pavillon à Conakry ? C'est la première chancellerie étrangère à avoir mis la clé sous le paillasson en Guinée. Ce qui dénote un réel malaise diplomatique sur l'axe Conakry-Riyad qui n'a pas jusque-là étalé ses secrets. Du côté du gouvernement, on parle de délocalisation temporaire sans préciser les dégâts collatéraux de ce départ au forceps. Autre son de cloche, suite à la fermeture de la chancellerie, la situation alarmante de l'épidémie Ebola dans ce pays, ce monstre à plusieurs têtes. A priori, l'Etat guinéen n'a pas jugé utile de s'épancher en profondeur sur ce qu'il interprète comme une délocalisation temporelle. Pour convenance diplomatique personnelle. Selon des informations, les autorités diplomatiques saoudiennes accréditées à Conakry sont en train de déménager pour débarquer à Dakar. Le transfert des services à la chancellerie saoudienne à Dakar devra être effectif le 20 janvier prochain.

Cette mesure de fermeture de l'ambassade d'Arabie saoudite en Guinée intervient quelques jours avant l'ouverture ce lundi d'une réunion ministérielle des pays membres de l'Union du fleuve Mano sur la fièvre Ebola.

La Banque islamique de développement (BID) qui prend part à cette grand-messe a promis de débloquer une ligne de financement d'un montant de 35 millions de dollars aux pays touchés par la fièvre Ebola.

LesAfriques.com