Leral.net | S'informer en temps réel

Guinée : Que cache la visite du Président mauritanien ?

Rédigé par ( La rédaction ) le 5 Janvier 2015 à 09:09 | Lu 822 fois

Le chef de l'Etat mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz se rendra dans la capitale guinéenne ce lundi 05 janvier 2015 à la tête d'une délégation de ministres et d'entrepreneurs. Derrière cette visite au pas de charge, la question de la sécurisation des investissements stratégiques des hommes d'affaires mauritaniens en Guinée et le délicat dossier Ebola.


Guinée : Que cache la visite du Président mauritanien ?
A trois semaines de la fin de son mandat à la tête de la présidence de l'Union africaine, le temps presse pour l'homme fort de Nouakchott. Mohamed Ould Abdel Aziz tient à respecter sa promesse de rendre visite à son homologue guinéen, Alpha Condé. Les deux hommes qui se respectent mutuellement avaient abordé ce sujet lors de leur entrevue successive au sommet de l'union africaine de 2014 à Addis Abéba et au raout de la francophonie de Dakar fin novembre 2014.

Nouakchott veut réchauffer ses relations économiques avec la Guinée qui accueille d'importants investissements d'hommes d'affaires mauritaniens dans les secteurs de la pêche ( Soguipêche ) des banques ( BCI, BNG ) via cette première visite officielle du président mauritanien, Ould Abdel Aziz.

Après plusieurs tentatives infructueuses fin 2013, courant 2013 -2014 d'ajustement de calendrier, les deux présidents respectifs ont dû repousser leur tête a tête, nous a soufflé une source officielle guinéenne. Le déplacement du chef de l'état mauritanien en Guinée n'est pas fortuit. Des informations parvenues à Les Afriques évoquent avec insistance l'option de plus en plus déterminante du président Ould Abdel Aziz de positionner les entrepreneurs mauritaniens dans l'économie guinéenne. Des hommes d'affaires mauritaniens , Ould Tajjedine, Ould Nouegued, à la tête des holding BCI et BNG multiplient ces dernières années leur offensive sur la place financière de Conakry. D'autres investissements dans l'hôtellerie, l'agro industrie et la manufacture sont dans le pipe et devraient mobiliser plusieurs centaines de millions de dollars vers la Guinée, confirme une source autorisée. La rumeur sur la froideur des rapports entre ces hommes d'affaires mauritaniens et le régime de Nouakchott avait longtemps été entretenue. Autre point qui sera abordé, la situation sanitaire de l'épidémie Ebola qui a causé la mort de plus 1200 personnes en Guinée. L'homme fort de Nouakchott devra corser son intervention sur ce dossier Ebola lors du prochain sommet de l'UA fin janvier 2015 à Addis Abéba.

Lesafriques.com


Plus de Télé
< >